Wallace # 28

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Wallace # 28

Message  Wallace Triogm le Mer 11 Juil - 13:34

C'était une nouvelle journée à l'académie. Wallace avait discuté avec ses professeurs du nouveau Pokemon qu'il avait obtenu : un Amonita. Ce Pokemon fossile fascinant serait le sujet d'exposé du rouquin lors du cours de la première heure de l'après-midi. C'était un bon exercice pour le garçon qui aurait très probablement à en réaliser d'autres dans le futur. Notamment s'il se rendait à l'université après sa troisième année d'académie. Les professeurs étaient ravis et très intéressés. Il était rare que l'un de leurs étudiants propose un débat et une réflexion autour d'un tel Pokemon. Certes, il y avait toujours un académicien possédant un Pokemon rare d'une autre région, ou d'une couleur inhabituelle. Mais la possession d'un Pokemon fossile était un cas unique en son genre pour l'école de Mauville.

Avant le cours, il y avait sport. Aujourd'hui, un nouvel intervenant qui officiait depuis déjà quelques semaines s'occupait de la classe de Wallace. Le garçon estimait ce professeur qui leur donnait des exercices fastidieux certes, mais qui leur permettaient de dépasser leurs limites. Sa seule règle, l'interdiction des Pokemon durant son cours. Chaque élève devait soit laisser ses créatures à la maison, soit dans un casier. Le rouquin avait ainsi laissé Smash et Nestor, ainsi que son Amonita et Drill, dans son propre casier. En tenue de sport, le jeune homme s'était ainsi rendu dans la salle pour entreprendre les activités avec ses camarades. Il ne fut pas le seul étonné de voir que deux autres classes avaient été réunies. La petite salle de sport était presque comble. Le rouquin imagina que le professeur envisageait un sport d'équipe, et peut-être d'opposer les différentes classes. C'était une bonne idée, bien que le lieu était un peu étroit pour cela. Un terrain d'extérieur aurait été bien plus adapté.

"Allez, allez, allez on se bouge là !"

Le professeur criait à tue-tête durant les échauffements. Il n'y allait pas de main morte. Il faisait courir par rangée de quinze, les unes après les autres, les jeunes sportifs à travers la salle. Lorsqu'ils achevaient leur course, les académiciens devaient escalader une corde jusqu'au sommet, puis faire des tractions par dizaine. C'était intense pour un échauffement. Les élèves ne comprenaient pas ce cours qui leur demandait autant d'efforts avant même de pratiquer la leçon. Et pourquoi le faire avec autant d'élèves. Wallace avait escaladé la corde, et avait commencé à ressentir les effets de la fatigue. Il en était maintenant aux tractions. Il en était à la septième, lorsqu'il se relâcha, trempé de sueur.

"TRIOGM ! Tu me fais dix pompes/dix abdos, et tu recommences !"


L'autorité du prof était bien différente. Il était bien plus dur qu'auparavant. Avait-il cherché à gagner leur confiance avant de révéler son vrai visage ? Un cinglé de l'effort physique ? Wallace était épuisé, tout son corps le tirait. Mais il essayait d'accomplir, comme un bon élève, sa tâche jusqu'au bout. Le dernier abdominal achevé, il se releva, et reprit les exercices d'échauffement au début. Il n'était pas le seul, d'autres élèves suivaient son parcours. Au final, si ce n'était les plus sportifs, tous les élèves étaient obligés de recommencer. Le professeur n'en démordait pas.

Soudain, un bruit sourd se fit entendre à l'extérieur. Une explosion brève, et dont le souffle et le cri avait été étouffé par les épais murs de pierre. Certains élèves se demandaient s'ils n'avaient pas rêvé. Wallace n'avait rien entendu, mais l'ambiance avait changé. Du labeur physique s'était mêlé une sensation d'inquiétude constante. Comme si certains élèves comprenaient que quelque chose d'anormal avait lieu, et répandaient ce sentiment à leurs camarades. Wallace s'était agenouillé, trempé de sueur. Ces échauffements l'avaient vidé de toutes force physique. Comme la plupart de ses camarades.

Le professeur les regardait. Il jubilait. Ces gosses ne se doutaient pas de ce qui les attendaient.

Modération : A toi Eva (je te contacte par mp pour les détails).

_________________
T CARD
avatar
Wallace Triogm
Explorateur - Ecolier
Explorateur - Ecolier

Messages : 555
Pokedollards : 61750

Caractéristiques du personnage
Age du personnage: 16
Signe particulier : Roux, cheveux ébouriffés, yeux verts.
Apparence: Taille moyenne, porte généralement une veste ou un blouson au dessus d'un T-shirt. Porte jean et basket.

Voir le profil de l'utilisateur http://pokemon-antan.forumactif.com/t1503-wallace-triogm#20601

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wallace # 28

Message  Eva Mayers le Jeu 12 Juil - 10:34

Wallace #28

MAYERS
Eva

Nom
Prénom

Eva était de retour à Mauville depuis plusieurs semaines déjà et elle n’y était pas seule. Sa vie avait drôlement changée depuis son passage à l’archipel en février. Elle s’était désormais achetée une petite résidence avec jardin au cœur de Mauville, non loin de son poste de police et y avait emménagée avec Ronan, peu de temps après leur mission contre les Galaxy à l’antre du dragon. Une suite logique à leur histoire. Certains diront que c’était du rapide, mais Eva se sentait vieillir de jour en jour et elle n’avait plus vraiment de temps à perdre. Pour elle, la page était désormais tirée avec Archibald et elle voulait voir l’avenir sous un nouvel angle.

Alors qu’elle travaillait depuis 8h00 au bureau de police, son compagnon surveillait le chantier de son futur élevage Pokémon au nord de la ville, non loin de la tour Chétiflor. Les touristes y seraient nombreux. Eva pouvait s’estimer heureuse, avec une petite vie tranquille. Enfin cela était un grand mot au vu de son travail ! Ce matin là, elle clôturait enfin les dossiers de recrutements pour les différentes régions, contre les teams des Galaxy et sauveurs. De nombreux agents étaient désormais en formation et elle comptait sur eux.

Soudain le téléphone se mit à sonner. Plusieurs personnes signalèrent une sorte d’explosion à proximité de l’académie Pokémon. Il y avait des enfants et jeunes dresseurs là bas, il fallait craindre le pire. Il pouvait s’agir de tout et n’importe quoi, de la mauvaise blague à l’attentat terroriste. Eva et Nox se mirent à courir vers la sortie afin de gagner les voitures de fonction avec d’autres agents. Il fallait se rendre rapidement sur les lieux afin de voir de quoi il retournait. L’adrénaline était déjà là, tôt le matin. L’inquiétude dans les véhicules était palpable.


Modération:
aucune

avatar
Eva Mayers
Policier | Champion - Vénérable
Policier | Champion - Vénérable

Messages : 3948
Pokedollards : 54775

Caractéristiques du personnage
Age du personnage: 28
Signe particulier : aucun
Apparence: brune, 1m73, yeux bleus

Voir le profil de l'utilisateur http://pokemon-antan.forumactif.com/t103-eva-mayers#722

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wallace # 28

Message  Wallace Triogm le Ven 13 Juil - 11:12

Pour Eva :

L'arrivée des premiers véhicules de police ne passa pas inaperçue. Certains promeneurs s'éloignèrent bien vite, comme s'ils comprenaient qu'ils se trouvaient là où ils ne devaient pas. Pourtant, rien ne semblait anormal aux premiers abords. L'académie Pokemon de Mauville semblait intacte, et aucun mouvement de foule ou de panique ne semblait en provenir. C'était calme. Peut-être même trop calme à bien y réfléchir. Il n'était pas rare qu'à toutes heures de la journée, plusieurs professeurs soient aperçus sortant ou entrant du bâtiment. De même pour les élèves qui, selon les classes, avaient des heures variables d'études. Mais là, il n'y avait personne, en pleine journée du milieu de semaine.

Après de longues minutes, un bruit de fracas se fit entendre, et un policier en inspection autour de l'école aperçut un homme, en proie à la panique. Ce dernier était blessé, la peau transpercée par de nombreux débris de verre. L'homme avait fui quelque chose. Mais quoi ? Dire qu'il était nerveux ou agité était un euphémisme. Le pauvre était parcouru de tremblements en proie à la panique. Le policier eut tôt fait de le rassurer, et de le conduire en direction des autorités. Il se passait bien quelque chose de terriblement anormal à l'intérieur du bâtiment.

"Ils ... ils sont entrés par ... par ... derrière ... ils ont tué deux professeurs et maintenant ... ils ... ils ... ils ... gardent plusieurs groupes d'otages dans différentes .... salles ...."

L'homme usait de toutes ses forces pour parler. Quelque chose semblait lui faire terriblement mal au niveau de la poitrine.

"Ils ... ils m'ont dit d'aller .... vous voir .... et de vous faire passer ... un message ...."

L'homme se tut un instant, alors qu'un médecin se rapprocha du corps du pauvre quarantenaire. Il commença à déboutonner sa chemise pour voir ce qui semblait lui infliger un tel tourment. Alors que la poitrine de la victime se révélait peu à peu, le visage du médecin se décomposa.

"Ils m'ont dit de vous dire : "On se souvient de vous Mauville."

Le médecin se retourna vers ses collègues, et hurla à tout le monde se reculer. Un Pomdepik s'était accroché à la peau du fuyard. A peine fut-il exposé à l'air libre qu'il explosa à l'aide d'une attaque Destruction. Le choc ne fut pas très puissant. Les quelques policiers qui se trouvaient autour de la victime furent simplement soufflés et renversés au sol. Mais le médecin, en première ligne, tomba en arrière, gravement blessé. Quand au messager, c'en était fini de lui. Cette nouvelle victime fut aperçue par quelques curieux. Le spectacle effroyable planta les premières graines de terreur de ce qu'il se passait en ce moment même. Une prise d'otages effectuée par des individus dont l'identité, et le motif était encore inconnu.

Du coté de Wallace :

La seconde explosion fut entendue par la plupart des élèves. A nouveau, le bruit avait été étouffé par les épais murs du gymnase. Cette fois cependant, la suspicion et l'inquiétude prit le pas sur l'obéissance. Le professeur éleva la voix, demandant aux élèves de rester calme. Mais un groupe de plusieurs académiciens, quelques-uns étant même délégué de classe, insistèrent pour sortir voir ce qu'il se passait. L'éducateur insistait sur le fait que le cours n'était pas terminé, et qu'il n'y avait aucune raison de sortir. Mais les fortes têtes n'écoutaient pas. Déjà, ils se dirigeaient, exaspérés par ce cours stupide, et ce professeur irresponsable, vers la sortie de la salle principale.

Wallace était assis au sol, reprenant son souffle. Il n'avait plus la force de les suivre, comme la plupart de ses camarades. Sa respiration se tut lorsqu'une masse épaisse apparut par l'entrée du gymnase, et d'un seul coup, repoussa deux des élèves. Le corps des victimes se souleva sous le choc, et retomba quelques mêtres en arrière. L'un inconscient, l'autre criant de douleur. Il avait un bras cassé. A la porte se trouvait un Mackogneur. Il venait d'empêcher les élèves de sortir. L'inquiétude laissa place à l'incompréhension qui laissa place à la panique immédiate. Les corps des élèves commencèrent à se déplacer, mu par une énergie nouvelle, celle de l'instinct de survie.

Wallace n'eut pas même le temps de se relever. Il fut bousculé par tous ces académiciens courant tout azimut. Il n'était pas le seul dans ce cas. Tous les élèves qui s'étaient assis pour se reposer étaient paralysés par la cohue. Le rouquin se mit en boule afin de protéger son corps. Ses pensées fusaient à tout allure, et il comprenait ce qu'il se passait. Ce n'était pas un pressentiment, ce mal être, cette folie, c'était comme l'année dernière, au Parc Naturel. Il fallait avoir vécu ce genre d’événement pour les reconnaître immédiatement.


Modération :
A toi Eva, et Damian ou tout autre qui veulent rejoindre ce RP. Pour info, les policiers auront la malheureuse surprise, s'ils s'approchent des entrées, que ce soit porte ou fenêtre, de constater qu'elles sont tapissées par une barrière psychique. L'oeuvre de un ou plusieurs Pokemon psy peut-être.

_________________
T CARD
avatar
Wallace Triogm
Explorateur - Ecolier
Explorateur - Ecolier

Messages : 555
Pokedollards : 61750

Caractéristiques du personnage
Age du personnage: 16
Signe particulier : Roux, cheveux ébouriffés, yeux verts.
Apparence: Taille moyenne, porte généralement une veste ou un blouson au dessus d'un T-shirt. Porte jean et basket.

Voir le profil de l'utilisateur http://pokemon-antan.forumactif.com/t1503-wallace-triogm#20601

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wallace # 28

Message  Damian Mills le Ven 13 Juil - 14:17

Alors qu'il venait de quitter Ecorcia sur le dos de Reshiram, Damian était a présent bien en vue de Mauville et si au début il avait pris la direction de l'arène, son attention fut détourné par un bruit d'explosion. Bon certes on s'approche de la période ou on lance des feux d'artifices mais si c'est le cas, les organisateurs ont de tout de même un peu d'avance. A en juger par l'agitation, l'explosion avait l'air de venir de l'académie pokémon et ce fut la raison qui fit que Damian rejoignit la terre ferme. Il fut pourtant spectateur de la scène montrant des policiers se faire éjecter par l'attaque explosion d'un pomdepik...ouais comme quoi on ne se méfie jamais assez de ce genre de pokémon. bref le propriétaire du pokémon était mort sous le coup de l'explosion et autant dire que personne parmi les victimes ne va le pleurer. Damian vint au secours du médecin afin d'examiner ses blessures et essaya de le rassurer.
"Vous inquiétez pas, je ne suis pas avec eux. Je suis médecin moi aussi et pour mon pokémon il faut pas le craindre non plus malgré ce qu'il est."
Dire qu'il avait quitté les zones de guerres pour au final s'y retrouver plongé jusqu'au coup en revenant ici, a croire qu'il n'avait pas fini de voir ce genre de choses dans les jours a venir. Se tournant vers les agents de police qui avaient l'air plus secoués que vraiment blessé, il était temps pour Damian de leur offrir un peu de renfort en attendant qu'ils en aient de leurs côtés.
"Je vais tenter de vous aidé messieurs. Y a t'il des renforts qui doivent venir?"

_________________
T CARD
avatar
Damian Mills
Voleur | Médecin - Ecolier

Messages : 657
Pokedollards : 35585

Caractéristiques du personnage
Age du personnage: 17 ans
Signe particulier : Aucun
Apparence: Brun, yeux verts

Voir le profil de l'utilisateur http://pokemon-antan.forumactif.com/t2072-damian-mills

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wallace # 28

Message  Eva Mayers le Ven 13 Juil - 15:52

Wallace #28

MAYERS
Eva

Nom
Prénom

L’équipe arriva rapidement sur place. Il fallait avouer que Mauville n’était pas spécialement une grande ville. De prime abords, l’académie semblait calme, rien à signaler. Le bâtiment avait l’air intact, tout comme les fenêtres. Pas de véhicules inhabituels non plus ni de départ de feu quelconque. L’explosion n’était peut-être l’œuvre que de pétards lancés par des académiciens. Avec les examens et l’annonce des résultats, ça pouvait très bien coïncider. Eva gardait en tête que l’adolescence n’était pas forcément le meilleur âge. L’âge bête comme on l’appel à juste titre. Elle aussi avait été jeune après tout.

Mais le calme ne dura pas bien longtemps. Son talkie walkie la rappela à l’ordre. Un civil semblait être blessé par du verre. Il se passait donc bien quelque chose ici et ça avait l’air aussi sérieux que bizarre. L’instinct de l’agent ne lui assurait rien de bon pour la suite des évènements. Avec les quatre officiers qui l’accompagnaient, elle gagna la direction de son collègue qui l’avait averti de l’affaire. Mais à peine fut-elle à quelques mètres d’eux que l’homme explosa, ou du moins la bombe Pokémon fixée sur lui. Etant assez loin, Eva ne fut pas affectée par le souffle et se précipita auprès de ses collègues afin de leur venir en aide. Quant-à la victime, il n’y avait plus rien à espérer pour elle, à part réussir à rassembler tous les morceaux pour la cérémonie… Le sol était taché de sang et de vicaires en tout genre. De quoi vous filer la gerbe. Les Pokémon restaient dangereux et ce Pomdepik n’avait pas été fixé à cet homme par hasard. Il avait été désigné pour mourir.

Eva se tourna vers le jeune médecin qui était arrivé là par hasard.

- Assurez les premiers soins à ces hommes jusqu’à l’arrivée des renforts.

  Elle se tourna vers ses collègues qui avaient assistés de près à la scène, mais qui s’en sortaient mieux que le médecin au sol.

- Vous, avec moi !

Elle prit note des informations qu’ils lui confièrent. Le civil mort n’était qu’un porteur de message et vu le tenant du mot, ça sentait la Team Rocket tout craché ça ! Les salauds, c’étaient donc eux à l’origine des explosions signalés, avec des Pomdepik comme celui qui venait de s’auto détruire. Enfoirés ! Eva fulminait, mais elle devait garder son calme en tant que chef de service. S il s’agissait de la Team Rocket, ça sentait de nouveau la prise d’otage à plein nez, un an à peine après celui du parc. Les élèves de l’académie et les professeurs risquaient gros, tout comme les Pokémon à l’intérieur. Eva dispersa ses hommes autour du bâtiment afin de le sécuriser et que personne ne s’en échappe. Longeant le bâtiment, elle fut surprise de sentir une force presque électrique ou magnétique le long des parois. Impossible de rentrer par les issues normales. Ca sentait l’œuvre de Pokémon psy pour leur barrer la route. Dommage pour eux, Nox était non seulement de type psy, mais aussi de type spectre, de quoi les dérouter ! Le félin comprit ce qu’il avait à faire, s’assit et ferma les yeux pour localiser au moins l’une des sources émettrice du signal bloquant. Son but n’était pas de le neutraliser, pas encore, mais déjà d’en connaître la provenance.

Quant-à Eva, elle s’approcha d’une des voitures de police afin d’y prendre un mégaphone. Il fallait entrer en contact avec les preneurs d’otages au plus vite.

- Ici l’agent Mayers de Mauville. Votre message a été reçu. Que voulez-vous ?

Evidemment, elle n’était pas là pour négocier, mais si elle pouvait leur faire croire qu’ils avaient le dessus (c’était le cas pour le moment), elle gagnerait du temps pour entrer de force dans l’école.



Pour les autres:
Eva demande le renfort du samu/pompiers pour les nombreux blessés existants et à venir, sans compté le risque d'incendie avec ces explosions. Eva parle au mégaphone pour entrer en contact avec les Rockets.
Nox (mentali modifié- Psy/spectre) tente de localiser la ou les sources émettrices des ondes psy dans le but de les contrer.

avatar
Eva Mayers
Policier | Champion - Vénérable
Policier | Champion - Vénérable

Messages : 3948
Pokedollards : 54775

Caractéristiques du personnage
Age du personnage: 28
Signe particulier : aucun
Apparence: brune, 1m73, yeux bleus

Voir le profil de l'utilisateur http://pokemon-antan.forumactif.com/t103-eva-mayers#722

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wallace # 28

Message  Wallace Triogm le Dim 15 Juil - 16:05

Pour Eva et Damian :

La victime de l'explosion était en bien mauvais état. A demi-conscient, en état de choc, la moitié de son visage avait été touchée et brûlée par le souffle de l'explosion. Et si ce n'était que son visage, en vérité, les dégâts s'étendaient sur la partie supérieure gauche de son corps. La chemise avait été déchirée par la violence du souffle, révélant une peau brûlée, qui s'achevait par un bras dont l'extrémité était carbonisée. Si cet homme survivait, il ne pourrait probablement plus jamais utiliser sa main gauche, s'il la conservait. Ceux qui avaient réfléchi à cette attaque surprise savaient ce qu'il se passerait. S'il y avait là qu'un blessé, et une pauvre victime qui, en fuyant, avait eu le faux espoir de survivre, le choc moral fut profond. Déjà dans tout Mauville, les appels téléphoniques fusaient. Les parents notamment, cherchaient à savoir, en connaissant la vérité, si leur enfant se trouvait encore dans l'enceinte de l'établissement à cette heure. Malheureusement, oui.

Un, deux, trois, non quatre Pokemon semblaient se déplacer séparément dans toute l'école. Ce fut néanmoins ce que Nox put détecter après quelques minutes de savante concentration. Si elle pouvait communiquer avec sa dresseuse, elle pourrait alors expliquer que ce n'était pas très bon signe. En général, les Pokemon qui créaient une barrière, la maintenait en restant immobile. Mais ici, ces quatre Pokemon se relayaient les uns les autres. Cela pouvait signifier plusieurs choses. Mais ici, l'explication n'était pas bien difficile. En se concentrant encore d'avantage, Nox pouvait sentir que ces barrières psychiques, alimentées par différents Pokemon, se subsistaient en couches. Un spécialiste du type Psychique savait que l'énergie mentale pouvait avoir différentes spécialités, aussi nombreuses qu'il existait différents Pokemon. Nox avait besoin de proximité pour pouvoir déterminer la nature mentale de ces Pokemon. Mais cela ne l'aurait pas étonné que ces quatre Pokemon étaient chacun d'une espèce différente. La barrière qui en résultait devenait ainsi un réseau complexe. S'y attaquer sans précaution pouvait avoir des résultats inattendus. Un mauvais plan, et le contrecoup pouvait être tout aussi bien physique que mental. La seule chose qui intriguait Nox, c'était comment ces quatre Pokemon qui se déplaçaient séparément, pouvaient être aussi organisés. Ces Pokemon devaient être dirigés par un cinquième protagoniste. Un être doté d'une importante puissance psychique.

Tandis que son Pokemon exécutait sa mission d'observation, Eva attendit un juste retour de la part des bandits. Un retour qu'elle dut attendre pendant plusieurs minutes. Soudain, un policier commença à parler :

"Quelle honneur que d'être ainsi, et aussitôt, l'égard de la si célèbre Eva Mayers."

Le policier ne semblait ni paniqué, ni en phase. Pourtant, ses propos dépassaient sa fonction. Ses collègues les plus proches lui demandèrent ce qu'il lui arrivait. D'autres pensaient déjà que leur propre unité disposait d'une taupe. Pourtant, quelque chose clochait avec ce pauvre homme.


"En vue de votre amabilité a vous demandé ce que nous souhaitons, je prends la liberté de vous le faire savoir. Un caméraman et un journaliste sont invités à visiter les locaux de l'académie pour venir nous rencontrer. Mais nous ne voulons pas un petit gratte-papier local, nous voulons que toute la région de Johto sache. Que tout le monde sache ce qu'il se passe lorsqu'une petite cité n'ait la présomption de se mêler des affaires des grands."


L'homme en uniforme qui continuait à parler, semblait commencer à avoir quelques tics nerveux. Son visage affichait une gêne de plus en plus grande.

"Oh, il me faut partir ... Dépéchez-vous Eva... Et pas d'entourloupes ! Nous laisserons votre cadeau franchir ce qui sont maintenant nos murs ..... Mais n'oubliez pas que nous avons élèves et professeurs sous notre garde ..... Au .... plaisir de ... vous voir en personne .... Que ... Pourquoi me regardez-vous comme ça ?"

Sans même souffler, les propos du policier semblaient être devenus cohérents. C'était un vision déstabilisante. Voir un homme prononcer les mots d'un autre, et ne pas même s'en être rendu compte. Une violation mentale d'une précision effrayante. Celui qui en était l'auteur savait soigner ses messages. La balle était dans le camp des policiers à présent.

Pour Wallace :

"Calmez-vous maintenant ! Le prochain qui crie, je le fais étrangler sous vos yeux !"

Une menace qui n'était pas creuse. Les Mackogneurs qui gardaient les entrées et sorties n'avaient pas l'air commode. Wallace regarda autour de lui. Cet homme qui s'était fait passer pour leur professeur possédait six Mackogneurs. Cela correspondait parfaitement au profil type du spécialiste du type combat. Deux d'entre eux gardaient les sorties, alors que trois autres se promenaient dans la foule d'académiciens épuisés physiquement, comme mentalement, et prêt à agir si leur dresseur l'ordonnait. Le dernier était à ses cotés, prêt à le défendre en cas de danger. Wallace comprit que ce n'était pas une attaque aléatoire. Tout semblait parfaitement préparé et organisé. Le rouquin craignait le pire. Et pire encore, il n'avait aucun Pokemon sur lui pour se défendre.

Deux hommes en noir pénétrèrent dans le gymnase. Ils aperçurent tous les enfants accroupis, la tête dans leurs mains, comme venait de l'ordonner leur "éducateur". Les inconnus affichèrent un sourire narquois. Le plan se déroulait comme prévu.

"On a demandé à faire venir les médias. On va avoir besoin d'un ou deux gosses pour le spectacle."

L'éducateur regarda dans la salle. Il pointa du doigt deux élèves mal au point. Les deux délégués qui avaient été violemment blessé par les Mackogneurs.

"S'ils sont blessés, ils verront que nous ne plaisantons pas."

Les deux hommes en noir enjambèrent tous les académiciens jusqu'à se rapprocher des enfants sélectionnés. Les attrapant par le bras, ignorant s'il était cassé ou non, ils les forcèrent à se soulever. Une baffe fut vite donné pour endormir les cris de stupéfaction de ces pauvres gosses. Le choc eut un effet immédiat. La victime endormit sa douleur sous des gémissements sourds. C'était un spectacle effroyable. Wallace pouvait entendre de nombreux camarades pleurer silencieusement. Tous étaient terrorisés par ce qu'il se passait. Les hommes en noir sortirent avec les deux victimes.

Modération :
A vous !
Eva, je me suis permis de proposer ce que Nox pouvait déduire de ses visions, estimant que son niveau, et son expérience, la rendent suffisamment douée pour parvenir à ses propres théories. Dis moi si cela te convient. Hésitez pas à m'envoyer des MP pour toutes vos questions.

_________________
T CARD
avatar
Wallace Triogm
Explorateur - Ecolier
Explorateur - Ecolier

Messages : 555
Pokedollards : 61750

Caractéristiques du personnage
Age du personnage: 16
Signe particulier : Roux, cheveux ébouriffés, yeux verts.
Apparence: Taille moyenne, porte généralement une veste ou un blouson au dessus d'un T-shirt. Porte jean et basket.

Voir le profil de l'utilisateur http://pokemon-antan.forumactif.com/t1503-wallace-triogm#20601

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wallace # 28

Message  Damian Mills le Dim 15 Juil - 17:04

Pauvre homme, Damian n'avait vraiment que peu d'espoirs que cet homme puisse s'en sortir et même si il parvient un jour, il est certains qui portera un handicap a vie. Donnant des médicaments afin d'atténuer un maximum la douleur, Damian le fit évacuer dés que des renforts arrivèrent mais demanda qu'un maximum de blessés soient évacués de Mauville au cas ou les choses s'aggraverait. Même Reshiram qui avait pourtant était la cible de plainte comme quoi il aurait fait peur aux habitants d'Arabelle semblait révolté par cette situation et ne se priva pas d'en faire part Damian.
*Dire que les humains ont accusés les miens d'avoir causés des destructions, ceux la sont pourtant les seuls êtres vivants a détruire de sang froid leurs semblables. De mon temps, moi et mes frères aurions carbonisés ces criminels dans cet forteresse improvisée.*
*En l’occurrence, je croit que j'approuverait ta méthode si ils n'avaient pas des otages. Je vais te demander de couvrir les agents de police si tu voit qu'il y a une attaque, sonde l'esprit de tout ceux qui sortiront du bâtiment...autant éviter un autre kamikaze.*
Damian ne tarda donc pas a rejoindre les agents de police et plus précisément Eva après avoir fait sortir sa démolosse shitai en cas de soucis ce qui est ironique quand on sais que l'agent de police l'avait vu la première fois en malosse le même jour ou elle avait interrogé Damian il y a bien longtemps a Rosalia.

Il fut donc spectateur de l'annonce que fit un policier au point que Damian aurait put croire qu'il s'agissait d'une taupe de la team rocket mais l'horreur était ailleurs car il était clair que ce n'était plus lui qui avait le contrôle. Bon c'était clairement un pokémon qui avait utilisé le contrôle mental sur ce pauvre policier, la télépathie que Damian avait usé a l'aide de Reshiram a Port Yoneuve semblait tellement inoffensive en comparaison a maintenant. Damian s'adressa pourtant au policier qui d'un seul coup n'avait pas l'air de comprendre pourquoi toute l'attention de ses collègues.
"Crois moi camarade, tu est plus heureux en ne le sachant pas. Quel est la dernière chose que tu te souvient ou que tu a ressenti?"
Se tournant vers Eva, il était prêt a prêter main forte aux forces de police si toutefois il en était capable et surtout si l'agent Mayers veut bien de lui.
"Je sais que les fois ou nous nous sommes vu, je n'était pas toujours la personne la plus en règle qui existe mais je suis la pour aider si il y a besoin."

_________________
T CARD
avatar
Damian Mills
Voleur | Médecin - Ecolier

Messages : 657
Pokedollards : 35585

Caractéristiques du personnage
Age du personnage: 17 ans
Signe particulier : Aucun
Apparence: Brun, yeux verts

Voir le profil de l'utilisateur http://pokemon-antan.forumactif.com/t2072-damian-mills

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wallace # 28

Message  Eva Mayers le Dim 15 Juil - 21:27

Wallace #28

MAYERS
Eva

Nom
Prénom

Après de longues minutes d’investigations, Nox revint vers Eva près de la voiture de police. Elle attendait toujours une réponse de la part des preneurs d’otages et autant dire qu’elle mettait du temps à venir. Les nouvelles du félin noir n’étaient guère réjouissantes. Visiblement il y avait quatre Pokémon psy là dedans, peut-être plus, bloquant le passage avec différents signaux, même Nox ne pouvait pas en venir à bout. Il faudrait utiliser autre chose pour entrer : traduction de se laisser inviter à l’intérieur pour couper le signal. Eva remercia son fidèle Pokémon et lui demanda de rester à côté d’elle le temps qu’elle réfléchisse.

Un officier derrière elle se mit alors à parler d’une manière plutôt étrange. Elle pensa d’abord à une taupe infiltrée dans leurs services, mais au vu du regard vitreux de l’agent, il s’agissait de tout autre-chose. Un Pokémon commandait psychiquement ce pauvre homme. Même Nox en était incapable malgré ses années d’entrainement. Qu’est-ce que les Rockets avaient encore inventés pour en arriver à une telle démonstration ? La brune grimaça, tout cela ne lui plaisait nullement. Elle n’aimait pas que l’on ironise sur sa personne. Certes elle avait fait parler d’elle depuis la Ligue, surtout contre les Rockets mais l’entendre dire « de leur bouche », c’était agaçant. D’un autre côté cela signifiait aussi qu’elle leur avait mit des bâtons dans les roues et qu’ils étaient en colère contre elle. Elle n’avait pas tout perdue.

L’agent reprit le contrôle de lui-même et avait l’air complètement perdu. Normal. Eva laissa ses collègues le rassurer et se mit à réfléchir, le visage fermé. Elle n’avait pas regardé le médecin dont le visage lui était familier et ne s’aperçu qu’après-coup de la présence du légendaire. Surprenant, mais pas tant que ça au regard des dernières actualités. Elle-même n’avait-elle pas « possédé » un Lugia quelques moins auparavant ? Fixant le bâtiment encore quelques secondes, elle se tourna vers Damian.

- Vous savez tenir une caméra ? … On va dire que oui.

Eva fit un signe de tête à l’agent le plus proche afin qu’il réquisitionne la caméra d’un journaliste derrière la zone de sécurité établie. Hors de question de leurs fournis de nouveaux otages sur un plateau. Si ils croyaient mener la danse, il se mettaient le doigt dans l’œil et bien profond. Elle entrerait avec ce médecin. Il pourrait toujours servir si il y avait des blessés parmi les élèves ou professeurs. Quant-à elle ? … pourquoi refuseraient-ils qu’elle entre ? C’était une cible de choix après tout. Elle reprit le porte-voix et lança ses conditions.

- Vous aurez la caméra. Nous serons deux à entrer, moi et le caméraman. Vous pourrez raconter au monde entier ce que vous avez à dire. Mais en échange, laissez sortir quelques enfants. Sans cela, dîtes adieu à la notoriété.

Elle prenait un risque, mais on n’a rien sans rien. C’était eux, contre quelques jeunes otages, ça valait le coup de négocier. Nox se tenait prêt à suivre sa dresseuse dans le bâtiment. Quant-au légendaire, Eva espérait que Damian le laisserait à l’extérieur pour aider les autres. Son déguisement de caméraman lui permettrait de pouvoir entrer dans le bâtiment et de se rendre utile une fois dedans si l’occasion lui était donnée. Elle lui tendit la caméra et jeta un œil au badge professionnel de journaliste que son collègue lui donna, avant de le passer au cou de Damian.

- Vous êtes Edouard Smith aujourd’hui, va falloir vous y faire.

Ne restait plus qu’à attendre maintenant la réponse des Rockets. Eva fixait la porte principale, espérant que des enfants en sortiraient. Ca serait le signal que le marché était conclu.



Pour les autres:
Damian se fera passer pour un cameraman.
Eva propose aux Rockets d'entrer elle-même dans le bâtiment avec le cameraman, en échange de la libération de quelques enfants.

avatar
Eva Mayers
Policier | Champion - Vénérable
Policier | Champion - Vénérable

Messages : 3948
Pokedollards : 54775

Caractéristiques du personnage
Age du personnage: 28
Signe particulier : aucun
Apparence: brune, 1m73, yeux bleus

Voir le profil de l'utilisateur http://pokemon-antan.forumactif.com/t103-eva-mayers#722

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wallace # 28

Message  Wallace Triogm le Lun 16 Juil - 10:55

Pour Eva et Damian :

A nouveau, de longues minutes d'attente suivirent après le message d'Eva. Interrogé, le policier qui avait placé sous contrôle mental n'avait aucune information utile. Mis à part une amnésie correspondant exactement à celle où un autre avait utilisé son corps, il n'avait rien senti d'anormal. Il était difficile de dire si le contrôle mental avait été minutieusement préparé depuis des jours durant, ou si cette emprise avait été improvisé. Ainsi, Damian ne reçut aucune information intéressante de la part de la victime.

"Eva, Eva, Eva, me prenez-vous pour un inconscient ?"

Plusieurs des policiers se tournèrent vers le premier messager. Mais le policier avait totalement le contrôle de lui-même. Et il n'avait pas dit un mot.

"Que croyez-vous. Nous avons déjà la notoriété. Pensez-vous pouvoir étouffer cette affaire ? La peur est déjà en train de se répandre. Tout ce que nous souhaitons, c'est offrir à ces pauvres parents, frêres, soeurs, amants, les images. C'est un cadeau que nous vous faisons en vous permettant d'obtenir des images."

C'était un autre policier qui était sous contrôle cette fois. Celui-ci non plus n'avait rien de spécial. Et cela rendait la situation encore plus confuse. A quel niveau ces possibilités de contrôle s'élevaient-elles ? Les forces de police évoluaient avec trop peu d'informations. Derrière la voix ordinaire de ce policier, empruntée par l'auteur des troubles, Eva pouvait sentir que cet être jubilait de pouvoir ainsi la titiller.

"Soit, je vais jouer à votre jeu Eva. Mais je ne suis pas stupide. Nous allons donc faire un marché. Vous aimez ça, vous, hein, les marchés ?
Un Pokemon, un otage. Vous laissez derrière vous vos Pokemon, en commençant par le plus puissant. Vous, et votre petit ami là. Vous pensez que nous n'avons pas remarqué sa créature ? Hors de question de la laisser mettre en danger tous les otages à l'intérieur."


Si Damian et Eva pouvaient juger de quelque chose. C'est qu'ils avaient affaire à un adversaire prudent, trop prudent peut-être. Le policier, à l'égal du premier, commençait à montrer une gêne physique. Il avait les mêmes tics nerveux, comme s'il essayait de se libérer d'une paralysie inexistante.

"Nous ... vous surveillons. Révélez ... les Pokemon que vous laissez derrière vous. Et nous ... vous ... laisserons rentrer ... tandis que nous ferons ... sortir nos petits amis. Certains ... sont en mauvais ... état, donc ... dépêchez-vous."

Et le contrôle s'estompa. Apparemment, ce dernier était limité dans le temps. Il y avait des limites.

C'était un chantage honteux, et dangereux. Mais les yeux commençaient déjà à se river vers les deux protagonistes de cette histoire. Ils avaient plusieurs cartes en main. L'homme en face d'eux ne semblait pas contre le fait qu'ils prennent leur Pokemon avec eux. Ils voulaient simplement savoir à quel niveau leur désir de sauver des civils s'élevaient. Un Pokemon, un civil. C'était équitable.

Pour Wallace :

La créature observait. Cachée dans une ampoule du gymnase. Elle était là, toujours là, derrière Wallace. Elle restait inaperçu, et même son hôte ignorait depuis sa naissance qu'elle le suivait comme son ombre. Ou plutôt, après tous ces mois, elle était devenue son ombre. Mais la tournure que prenait les événements ne lui plaisaient pas. Cet attroupement, ces hommes en noirs et leur Pokemon. Cela devenait dangereux pour son hôte. Un mauvais coup, et c'en était fini du plan. Un instant, la créature se demanda si elle devait intervenir. Mais elle y avait déjà réfléchi l'année dernière. Lors de ce tournoi et de cette prise en otage. Et ce jour là, son hôte s'en était très bien sorti. Ainsi, elle restait là, à observer. Elle avait confiance en lui. Il s'en sortirait. Et mieux même, son âme serait à nouveau en proie au doute. A nouveau, elle pourrait se nourrir de ses sombres pensées. Et s'il en sortait plus fort, elle en sortirait encore plus grandie.

Ainsi, la créature sommeillait. Gardant un oeil sur la situation. A l'insu de tous. Son rôle serait à jouer un jour, mais pas aujourd'hui. Car ce n'était pas sa mission.

_________________
T CARD
avatar
Wallace Triogm
Explorateur - Ecolier
Explorateur - Ecolier

Messages : 555
Pokedollards : 61750

Caractéristiques du personnage
Age du personnage: 16
Signe particulier : Roux, cheveux ébouriffés, yeux verts.
Apparence: Taille moyenne, porte généralement une veste ou un blouson au dessus d'un T-shirt. Porte jean et basket.

Voir le profil de l'utilisateur http://pokemon-antan.forumactif.com/t1503-wallace-triogm#20601

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wallace # 28

Message  Damian Mills le Lun 16 Juil - 11:31

Es qu'il était capable de tenir une caméra? Bah il ne l'avait jamais fait mais ca ne doit pas être bien compliqué a faire.
"J'en ai jamais eu mais ca doit pas être plus dur a faire que ce que j'ai déjà fait."
Il pris donc la caméra qu'Eva lui tendit avant d'écouter la consigne qu'elle lui donna concernant son nom pour la journée mais si ce n'est que ca, c'était pas vraiment la partie la plus contraignante.
"Ca devrait aller agent Mayers, je devrait pouvoir m'y faire."
Pourtant la partie contraignante vint bien assez vite mais de la part du rocket en l’occurrence. Ce dernier n'avait pas ignorer la présence de Reshiram et a vrai dire le dragon légendaire était difficile a ne pas remarquer. Aucun soucis pourtant la dessus de laisser Reshiram a l’extérieur, il ferait un très bon soutien pour les forces de polices et puis il y a peu de chances qu'il aurait put entrer dans le bâtiment de toute façon. Bon après ca ne plaisait guère a Damian de se déposséder de la majorité de ses pokémons mais il serait pourtant une erreur de croire qu'il a forcement besoin de ses pokémons pour se défendre. En tant que médecin, il avait logiquement les capacités de soigner quelqu'un mais le revers de la médaille veut aussi qu'il sache parfaitement de quel façon faire souffrir une personne dans le cas d'un combat. Pourtant afin de ne pas poser plus de soucis a l'agent Mayers, Damian se tourna vers elle pour savoir combien de pokémons elle souhaite qu'il garde avec lui.
"Je vais donc laisser Reshiram avec les forces de police. Combien de pokémons voulez vous que je garde agent Mayers?"
Il savait qu'il y avait peu de chance que certains de ses pokémons comme Tortank ou Dracaufeu puissent le suivre mais il avait déjà fait au moins un choix concernant la démolosse shitai, Spectrum qui pourrait avoir son utilité et peut être même Elektek.

_________________
T CARD
avatar
Damian Mills
Voleur | Médecin - Ecolier

Messages : 657
Pokedollards : 35585

Caractéristiques du personnage
Age du personnage: 17 ans
Signe particulier : Aucun
Apparence: Brun, yeux verts

Voir le profil de l'utilisateur http://pokemon-antan.forumactif.com/t2072-damian-mills

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wallace # 28

Message  Eva Mayers le Mar 17 Juil - 21:13

Wallace #28

MAYERS
Eva

Nom
Prénom

La réponse ne tarda pas à venir, une fois encore de la part d’un des hommes d’Eva. Ce n’était plus le même cette fois-ci. Instinctivement, tout le monde s’était tourné vers le premier possédé, avant de se rendre compte qu’il avait l’air tout à fait normal. Deux secondes plus tard, le regard d’Eva tomba enfin sur la bonne personne. Eva fronça les sourcils. Elle n’aimait pas du tout les mots qu’employaient les Rockets. A les entendre, on pourrait croire qu’ils avaient prévus de liquider tout le monde et que les caméras en seraient les témoins. Autrement dit, seul les forces de police pouvait changer les choses maintenant, il n’était pas trop tard.

Les Rockets continuaient de chatouiller Eva dans son orgueil, mais la belle garda son calme. Elle jouerait oui, mais pas à ce jeu là. Un Pokémon représentait donc un otage en liberté. La décision d’Eva était déjà prise dans sa tête mais elle garda le silence pour le moment. Jamais on n’avait vu le regard d’Eva aussi noir et sérieux. Ses traits étaient tirés, la vieillissant prématurément. Eva n’avait rien contre le fait de laisser de nombreux Pokémon ici. Elle savait déjà qui elle prendrait avec elle.

Elle soupira inconsciemment en apprenant qu’il y avait des blessés à l’intérieur. Emmener Damian n’était donc pas une mauvaise idée. Deux secondes plus tard, la possession fut terminée et le policier avait l’air perdu. Son collègue de droite claqua des doigts devant lui pour le ramener rapidement à la réalité. Eva s’en désintéressa rapidement. Elle avait d’autres chats à fouetter. Elle se tourna vers Damian.

- Deux. Laissez tous les autres ici, en liberté, il faut qu’ils les voient. Ils nous surveillent, sans doute des caméras de surveillance ou avec l’aide de Pokémon. Je ne vois pas de vigils sur le toit.

Elle se tourna ensuite vers ses hommes.

- Trouvez un moyen de contrer la barrière psychique. Si jamais ça dérape, entrez de force. Mais pas avant. Inutile de les provoquer, ça mettrait en danger inutilement les otages.

Tout en parlant, elle sortit ses propres Pokeballs et laissa sortir tout le monde, sauf Démolosse. Il viendrait avec elle, tout comme Nox. De son côté, ça faisait donc neuf Pokémon en liberté, donc neuf otages qui seraient sauvés. Combien Damian allait-il laisser de Pokémon à l’extérieur en plus du légendaire ? Eva l’attendait pour s’approcher de l’entrée.


Pour les autres:
9 Pokémon laissés dehors.
Eva prend Démolosse et Nox.

avatar
Eva Mayers
Policier | Champion - Vénérable
Policier | Champion - Vénérable

Messages : 3948
Pokedollards : 54775

Caractéristiques du personnage
Age du personnage: 28
Signe particulier : aucun
Apparence: brune, 1m73, yeux bleus

Voir le profil de l'utilisateur http://pokemon-antan.forumactif.com/t103-eva-mayers#722

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wallace # 28

Message  Damian Mills le Dim 22 Juil - 9:58

N'ayant pour le moment plus eu de réponses de la part des rockets a propos des exigences, il avait attendu donc une réponse de la part d'Eva afin de savoir combien de pokémons elle lui conseillerait de garder avec lui. Ce nombre allait donc se réduire a deux, oui autant dire que Damian se mettait quasiment a nu niveau puissance. Si il avait bien penser au départ a prendre Spectrum, il n'était finalement pas sûr que ce soit très prudent vu les pokémons de type psy que les rockets semblent avoir. Au final Damian libéra de leurs pokeballs toute son équipe. Toute? Eh bien pas tout a fait car dans le lot il avait décider de garder Elektek mais il avait surtout garder Dracaufeu qui reste a ce jour un des pokémons les plus forts de son équipe même si Reshiram les surpasse tous depuis qu'il fait partie de l'équipe.
"Eh bien voila, comme promis je n'en ai garder que deux, au moins les autres seront peut être utile a quelque chose et puis je m'inquiète pas trop avec Reshiram. Je suis prêt du coup."
Résultat avec ses autres pokémons laissés a l'extérieur, cela fait 14 otages supplémentaires qui pourront sortir du bâtiment donc reste a espérer que cela vaudra le coup.

Modération:

14 pokémons laissés dehors
Damian prend Dracaufeu et Elektek

_________________
T CARD
avatar
Damian Mills
Voleur | Médecin - Ecolier

Messages : 657
Pokedollards : 35585

Caractéristiques du personnage
Age du personnage: 17 ans
Signe particulier : Aucun
Apparence: Brun, yeux verts

Voir le profil de l'utilisateur http://pokemon-antan.forumactif.com/t2072-damian-mills

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wallace # 28

Message  Wallace Triogm le Lun 23 Juil - 15:54

Pour Eva et Damian :

"Nous allons faire venir un de nos spécialistes de Doublonville, spécialisé dans les barrières psychiques. En attendant, trouver n'importe quel moyen pour éviter les victimes."

Fit l'un des policiers à Eva. Ils s'étaient renseignés le plus vite possible, et avec une efficacité exemplaire. La recrue la plus proche possédant les connaissances pour lutter contre un tel mécanisme de défense mentale était à présent en approche. Mais même à vol de Pokemon, il fallait du temps avant de rejoindre Mauville.

Une fois que chaque dresseur laissa entrevoir le nombre de Pokemon laissés derrière, un moment d'attente débuta. Le temps pour les criminels de réunir les otages à libérer. Cette préparation était une véritable torture pour les proches de la famille. Et égoïstement, bien que cela était compréhensible, chaque parent espèrait voir leur fils, ou leur fille sortir de l'établissement.

"Vous pouvez vous approcher. Et pas de blague. Vous entrerez tandis que les otages sortiront."


Fit un policier. Encore un autre qui venait durant un court temps de perdre le contrôle. Ses collègues le regardaient, d'une mine écœurée. Savoir que chacun d'eux pouvait être manipulé de la sorte minait le moral de chacun. Les policiers n'avaient jamais été entraînés pour lutter contre ce genre de contrôle. Pour Eva et Damian, c'était une réelle pression également. Qui sait si l'homme ne s'amuserait pas à les manipuler, eux aussi.

Lorsque la policière et le médecin Pokemon s'approchèrent des portes, ces dernières s'ouvrirent avec une facilité déconcertante. A croire qu'elles n'avaient jamais été bloquées. Dans le hall se trouvait de nombreux adultes, et des enfants. Tous des professeurs et académiciens. Il y avait trente élèves. Auprès d'eux se trouvaient quatre membres de la Team Rocket. Des larbins, vu leur accoutrement.

"Nous en laissons partir plus que prévu. Après tout, il nous reste encore d'autres classes. Ne nous remerciez pas."

Ce ton ironique semblait être le même que celui qui s'était adressé à Eva auparavant. Mais comment s'en assurer ? En pénétrant dans les bâtiment, Eva et Damian furent pris d'un léger et très court malaise. Probablement la barrière psychique qu'ils venaient de traverser pour entrer dans l'académie. Alors que les otages sortaient, deux des larbins s'approchèrent de leurs nouveaux "invités". Ils les fouillèrent. Ils ne touchèrent pas aux PokeBalls de ces dresseurs. Un deal était un deal. Par contre, tout ce qui était teaser et arme furent dépossédés. Personne n'était jamais assez prudent.

Les portes se refermèrent. Les otages furent sommés d'avancer prudemment. C'était dur, très dur. Pour eux, comme pour les proches, mais aussi pour les policiers. Devoir traité ces victimes comme une menace potentielle semblait cruel. Mais personne n'avait oublié le pauvre homme qui avait été parasité par un Pomdepik. Cela prendrait du temps avant de s'assurer que tout le monde était sauf.

A l'intérieur du bâtiment, Les quatre larbins invitèrent Eva et Damian à les suivre. Leurs pas les mèneraient à travers différents couloirs. Et durant cette traversée, ils furent dépassés par un Pokemon, et en croisèrent un autre. Le premier était un M.Mime, apparemment en pleine concentration. Le second était un Archeomire. Planant au dessus du sol, et émettant une vibration sonore à peine perceptible à l'oreille. Deux des Pokemon chargés de maintenir la barrière psychique.

"N'essayez même pas"

fit l'un des larbins à Eva ou Damian, au cas où l'idée leur viendrait de s'en prendre à ces deux Pokemon psy.

Pour Wallace :

"Toi, toi, toi, toi, toi, toi, toi, toi, toi, toi, toi, toi, oh et puis toi aussi."

Deux larbins étaient venus, et avaient désigné plusieurs des nombreux académiciens enfermés dans le gymnase. Tous s'étaient levés en silence, chacun retenant ses larmes. Ils savaient ce qui arrivaient aux têtes brûlées. Ces Mackogneurs décourageaient le moindre sentiment de rebellion. Le groupe sortit, sans qu'aucun des élèves ne sache ce qu'il se passait. Les désignés auraient l'heureuse nouvelle de savoir qu'ils étaient libérés. Mais pour les autres, cette désignation pouvait tout aussi bien être un envoi à l'abattoir. Etre ainsi conservé dans l'ignorance était intolérable. La peur était tout ce qui les conservaient de se mettre à hurler de désespoir. Personne ne voulait avoir les os brisés.

Quelques minutes après, le prof de sport reçut de nouvelles instructions. Il leva la voix afin que tous les académiciens restants l'entendent.


"Nous allons jouer à un petit jeu les enfants !
Comme vous le savez, il y a de ça quelques moins, la Team Rocket a cherché à montrer aux habitants de votre sympathique région qu'elle ne vous avait pas oublié. Sinnoh, le Kantô, Hoenn, nous y avons tous fait un petit passage, et avions voulu marquer un gros coup ce jour-ci à Doublonville.

Or, alors que la fête battait son plein, quelques individus se sont amusés à jouer les rabat-joies. Cela nous a pris un petit moment, mais nous avons appris que certains d'entre eux se cachaient dans cette ville. Après avoir gâché notre charmant petit événement, ils sont rentrés chez eux, pensant pouvoir jouir de leur culot en toute impunité."


Quelques chuchotements se firent entendre. Les deux larbins de la Team Rocket qui se trouvaient ici hurlèrent pour avoir le silence. Wallace regarda à coté, et vit que certains de ses camarades le toisaient. Le garçon avait un très mauvais pressentiment.

"A ce que j'ai entendu, l'un de ces troubles-fêtes est parmi nous ici présent. Mais j'ignore encore à quoi il ressemble, si ce n'est ce joli petit portrait-robot que moi et mes collègues avons dans les mains. Nous le tenons haut, pour que vous puissiez tous le voir. Allez, regardez ! Ne soyez pas timides !"

Tous les enfants qui purent apercevoir le portrait reconnurent Wallace. L'établissement complet était au courant de ce qu'il s'était passé l'été dernier. Un portrait robot était inutile.

"Bien, maintenant que vous avez tous ce visage en tête, voilà notre jeu. Nous allons vous laisser deux minutes. Le premier qui désignera où se trouve ce garçon, aura le droit de sortir ..."

"Il est là ! C'est lui, c'est Wallace, il est là !"

Le rouquin vit l'un des camarades de sa classe le pointer du doigt. Le professeur de sport jubilait. Cela avait été encore plus vite qu'il ne le pensait. Les autres camarades observaient le judas, ou Wallace. Que pensaient-ils à ce moment ? Étaient-ils déçus ? De voir un académicien dénoncer ainsi le rouquin ? Ou frustrés de ne pas avoir pris la parole en premier ? Chose promise, chose dû. Le délateur rejoindrait les otages libérés, et à présent sauf.

"Suis nous mon garçon. On a une émission à présenter."

Le professeur s'était approché de Wallace, qui était resté immobilisé. Il lui attrapa fermement le bras, l'obligeant à se lever. Il serait à présent amené dans une autre salle, escorté par un larbin de la Team Rocket.

Modération :
A vous Eva et Damian.

_________________
T CARD
avatar
Wallace Triogm
Explorateur - Ecolier
Explorateur - Ecolier

Messages : 555
Pokedollards : 61750

Caractéristiques du personnage
Age du personnage: 16
Signe particulier : Roux, cheveux ébouriffés, yeux verts.
Apparence: Taille moyenne, porte généralement une veste ou un blouson au dessus d'un T-shirt. Porte jean et basket.

Voir le profil de l'utilisateur http://pokemon-antan.forumactif.com/t1503-wallace-triogm#20601

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wallace # 28

Message  Eva Mayers le Mer 25 Juil - 15:27

Wallace #28

MAYERS
Eva

Nom
Prénom

Eva observa en silence les Pokemon qui sortirent un par un de leurs Pokeballs respectives. Ca faisait du monde et donc beaucoup d’otages en liberté. C’était une bonne chose, bien que la policière restait étonnée de voir un médecin avec autant de Pokémon, surtout à ce niveau et un légendaire dans le lot. Elle n’en dit rien évidemment et se demanda même si Damian avait eu l’intelligence de prendre des Pokémon relativement petits pour entrer dans le bâtiment. Vu les mastodontes de son équipe, mieux valait se poser la question. Un Pokémon comme un Nidoqueen aurait bien du mal à combattre dans une salle de classe ou un couloir. Enfin, s’il ne crevait pas le plafond ! Elle lui fit néanmoins confiance, se disant qu’il savait ce qu’il faisait. Elle aurait la surprise le moment venu.

Pour la jeune femme, elle était certaine d’avoir fait le bon choix dans son équipe. Nox était le plus vieux et le plus expérimenté de ses Pokémon policier et Démolosse connaissait le terrain aussi bien que les Rockets. Il était auparavant à leur service, en tant que Malosse, avant d’être vendu aux enchères de Céladopole, où Eva l’avait récupéré. Il avait été battu, maltraité, forcé à combattre, avant d’être vendu. Il avait eu de la chance au final, tout cela était arrivé avant l’affaire des shitai. Il aurait pu en devenir un. Démolosse en avait probablement conscience et il avait une dent contre les Rockets, ce qui ne faisait que renforcer son efficacité contre eux. Mais il fallait rester prudent avec lui, sa colère pouvait parfois prendre le dessus sur la raison.

Une nouvelle dois, un agent fut choisit comme marionnette, faisant grimacer encore la brune. Il fallait s’attendre au pire avec ce genre de pouvoir. La bonne nouvelle restait le fait que la possession semblait de courte durée et que l’on pouvait reprendre le dessus rapidement. Cela la fit penser à son excursion dans les profondeurs de l’esprit d’Archibald à Jadielle, deux ans auparavant. Nox avait été brillant ce jour là et ses pouvoirs avaient atteints leur apogée en tant que Mentali. Cette expérience, aussi désagréable soit-elle, leur serait surement utile aujourd’hui face à cette manipulation mentale. (Référence : www Nov 2016)

Eva et son apprenti caméraman s’approchèrent de la grande porte. La barrière semblait être tombée, à moins qu’elle ne soit programmée pour les laisser passer pendant quelques secondes. Eva eut un léger vertige en entrant dans le bâtiment, mais ils ‘estompa rapidement. Pour Nox se fut de même, elle le vit secouer sa tête. A l’intérieur du hall d’entrée il y avait de nombreux élèves et professeurs. Tout le monde n’était pas là, c’était évident, mais au moins ceux là semblaient aller relativement bien. Quatre Rocket les accueillirent « chaleureusement ».

Bien évidemment, Eva n’avait nullement envie ni l’intention de les remercier, mais elle se garda bien d’en faire la remarque et espéra intérieurement que le médecin saurait la fermer lui aussi. Eva se laissa fouiller, elle n’avait plus grand-chose sur elle à part sa Pokeball de toute façon. Elle n’était pas stupide, il était évident qu’ils auraient étés fouillés. Au loin, Eva jeta un dernier regard aux otages libérés, avant que les portes ne se referment. Trop tard pour faire marche arrière maintenant. Eva et Damian étaient dans la gueule du loup.

Eva observa chaque détail, notamment les deux Pokémon psy qui protégeaient le bâtiment. Impossible de les neutraliser évidemment, du moins pas dans l’immédiat. Il fallait jouer le jeu pour le moment. Eva suivit donc en silence ses hôtes, Nox sur les traces. Damian devait en baver avec le poids de la caméra, il n’en avait pas l’habitude, mais il devait continuer lui aussi son travail.



Pour les autres:
♥️

avatar
Eva Mayers
Policier | Champion - Vénérable
Policier | Champion - Vénérable

Messages : 3948
Pokedollards : 54775

Caractéristiques du personnage
Age du personnage: 28
Signe particulier : aucun
Apparence: brune, 1m73, yeux bleus

Voir le profil de l'utilisateur http://pokemon-antan.forumactif.com/t103-eva-mayers#722

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wallace # 28

Message  Damian Mills le Dim 29 Juil - 12:19

Ah ces agents de police, ils sont doués par moment pour rappeler les détails bien stressants de la mission, ils ont même plus besoin de se faire possédés pour cela. Il était donc temps d'entrer dans la gueule du grahyena mais il était trop tard pour changer d'avis. Il faut dire que Damian n'avait pas la moindre confiance en la fiabilité des promesses des rockets si toutefois il est possible que les paroles d'un rocket puissent être fiables. D'ailleurs le chef des opérations était entrain de les prévenir a distance de ne pas faire de blagues ou tout simplement des bêtises, on croit rêver en entendant cela vu ce que lui et ses collègues se sont permis de faire a ses pauvres agents de police. Il resta donc a côté d'Eva en faisant de son mieux pour tenir la caméra même si il se ferait un plaisir d'éclater la tronche d'un sbire rocket avec en guise d'arme improvisée mais il allait tout de même s'en abstenir afin de ne pas mettre en péril le plan de l'agent Mayers si toutefois elle en a un. D'ailleurs en parlant d'elle, il n'avait pas ignorer l'air surpris qu'elle avait eu quand il avait lâché quasiment toute son équipe.
"Bah quoi? Je suis pas uniquement médecin a mes heures perdues."

Passant donc les portes quand ces dernières s'ouvrirent, ils furent donc "accueillis" par plusieurs sbires qui annoncèrent qu'ils vont relâcher un certain nombre d'otages même si il est probable que ca ne serait qu'une partie infime de tout ceux qui se trouvent dans le bâtiment. Bah il manquerait plus que ca tient que les sbires auraient attendus des remerciements pour ce qu'ils sont entrain de faire. Damian fut pourtant rapidement atteint d'un léger mal ce crâne ce qui lui laissa croire qu'il venait de se faire sonder l'esprit même si il avait sans doute un peu de chance que Reshiram ai pris l'habitude d'utilisé ses pouvoirs télépathiques pour l'aider a dissimulé de façon efficace certaines informations sensibles. D'ailleurs ce phénomène avait l'air de toucher Eva même si ce n'était pas vraiment une surprise.

En tout cas le duo venait donc de trouver une partie des responsables de la barrière psychique. Les deux pokémons devraient être facile a gérer mais pour le moment il serait imprudent de tenter un tel risque sans avoir un plan pour gérer les conséquences. Il jeta donc un regard a Eva en attendant de savoir si elle avait un plan ou pas.

_________________
T CARD
avatar
Damian Mills
Voleur | Médecin - Ecolier

Messages : 657
Pokedollards : 35585

Caractéristiques du personnage
Age du personnage: 17 ans
Signe particulier : Aucun
Apparence: Brun, yeux verts

Voir le profil de l'utilisateur http://pokemon-antan.forumactif.com/t2072-damian-mills

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wallace # 28

Message  Wallace Triogm le Ven 3 Aoû - 11:02

Pour Eva, Damian, et Wallace :

Après quelques minutes de marche, les deux "invités" furent accueillis dans une nouvelle salle. La salle des professeurs comme il était inscrit sur la porte. L'intérieur était plutôt spacieux, et la salle disposait de quelques tables et fauteuils afin de permettre à chaque professeur de se détendre entre deux cours. L'atmosphère paisible était perturbée par la présence de plusieurs hommes en noir, ainsi que quelques civils. Cinq adultes, sept enfants et adolescents, dont certains étaient blessés. Tous les otages se taisaient, effrayés des répercussions qu'un acte de rébellion pouvait engendrer. Eva ou Damian purent remarqués que se trouvait au sol quelques traces de sang. Il y avait eu un acte de résistance à un moment, et celui-ci ne s'était probablement pas bien fini. Il n'y avait cependant pas de corps. S'il y en avait un.

La salle était chargée d'une étrange énergie. Une fois à l'intérieur, les occupants étaient pris d'un frisson de chaleur. La température semblait avoir changé subitement. Il n'en était pourtant rien. Au centre de la pièce, assis confortablement sur une chaise, se trouvait un homme. Contrairement à ses collègues vétu de leur uniforme noir, l'homme était en costume. Plutôt chic d'ailleurs. Âgé d'une possible cinquantaine, l'homme assurait déjà quelques signes de vieillesse comme des rides, et une barbe grisâtre. Le signe distinguant de cet individu était l'arrière de son crâne chauve, qui semblait plus long que la normale. C'était déstabilisant au premier regard, puis on s'y habituait vite. Cet homme était gardé par un Kadabra. Le Pokemon paraissait paisible, mais son regard trahissait une très grande prudence. Il épiait le moindre signe suspect des invités, ou des otages. Le second Pokemon lui, regardait Eva et Damian d'un oeil curieux, tandis que le second était fermé, révélant une grande concentration. C'était un Roigada, ce Ramoloss ayant évolué par la tête.

"Bienvenue à vous ma très chère Eva, et vous ... monsieur ... le caméraman."

L'homme ne se leva pas. Il était prudent, et il savait à qui il avait affaire. L'un des hommes en noir effectua un mouvement. Il se dirigea vers une machine à café située contre l'un des murs.

"Souhaitez vous un café. Court, allongé ? Désolé, nous n'avons que celui de la machine. J’espérais que l'académie disposait d'une cafetière en bonne et due forme. Ou même un moulin à café. Mais que voulez-vous. Il faut faire des économies non ?"

Qu'Eva ou Damian refuse, ou accepte, l'apparent maître de cérémonie dégusta son café avec délectation. Il semblait à l'aise dans une situation totalement chaotique. Il y avait des fenêtres sur le mur gauche. Mais ces dernières étaient savamment gardés par les hommes en noir.

"Vous avez dû vous sentir mal en pénétrant dans l'académie, ou même ici, n'est-ce pas ? Ne vous en faites pas. Ce ne sont que de symptômes ordinaires lorsqu'un individu pénètre un lieu chargé à ce point d'énergie psychique. Le corps n'est pas habitué, alors il fait un petit rejet. Mais on s'y habitue très vite !"

L'homme semblait faire la conversation, et paraissait ouvert à répondre aux questions des deux individus. Alors qu'il discutait, un homme en noir invita Damian à brancher sa caméra, si celle-ci disposait d'un branchement secteur. Un autre lui demanda de se préparer pour une interview, en plan large sur la salle, afin que chacun puisse apercevoir des otages, Eva, au centre de la salle, et le Mastermind toujours assis avec ses deux Pokemon à ses cotés.

La salle s'ouvrit soudainement, laissant entrer un nouveau membre de la Team Rocket, tirant par le bras un adolescent roux.

"Ah ! Voilà donc notre dernier invité !"

Wallace n'avait rien pu faire que de se laisser traîner à travers l'académie. Il ignorait où la destination le menait. Il était trop épuisé par le cours d'éducation physique pour ne serait-ce que se défendre, et son bras était à présent douloureux par l'étreinte de son persécuteur. Alors qu'il se massait le bras, il regarda autour de lui. Il reconnut très vite les membres de l'académie, et quelques camarades appartenant à d'autres classes, supérieures, ou inférieures à la sienne. Des personnes qu'il avait croisé. Ainsi que les deux élèves ayant été blessés par les Mackogneurs dans le gymnase. Il remarqua l'agent Mayer, qu'il ne connaissait pas. Peut-être l'avait-il croisé dans les rues de Mauville, dans un coin de la boutique, ou en marchant dans la rue. Peut-être pas. Quand au garçon qui tenait la caméra, il savait qu'il le connaissait. Mais impossible de se souvenir d'où.

"Entre mon garçon, n'ai pas peur."

La voix rassurante de cet homme que Wallace ne connaissait pas n'avait absolument rien d'encourageant. Néanmoins, il avança sans discuter. Il avait peur.

"Bien, quand notre jeune ami aura fini son installation, nous pourrons commencer."

Modération :
A vous les loulous !

_________________
T CARD
avatar
Wallace Triogm
Explorateur - Ecolier
Explorateur - Ecolier

Messages : 555
Pokedollards : 61750

Caractéristiques du personnage
Age du personnage: 16
Signe particulier : Roux, cheveux ébouriffés, yeux verts.
Apparence: Taille moyenne, porte généralement une veste ou un blouson au dessus d'un T-shirt. Porte jean et basket.

Voir le profil de l'utilisateur http://pokemon-antan.forumactif.com/t1503-wallace-triogm#20601

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wallace # 28

Message  Eva Mayers le Ven 3 Aoû - 21:20

Wallace #28

MAYERS
Eva

Nom
Prénom

Eva marchait en silence, le cœur lourd. Trouver une issue de secours pour sauver tout le monde serait extrêmement difficile et plus les minutes passaient et plus Eva se disait qu’elle risquait fort d’échouer dans cette mission de sauvetage. Autant elle avait fait des prouesses au parc Pokémon, autant ici ça s’annonçait vraiment mal barré. Mieux valait compter sur les équipes à l’extérieur que sur eux. Mais une intervention de l’extérieur impliquerait de nombreuses victimes civiles. Fait chier.  

La brune se mordait silencieusement la lèvre. Elle n’aimait pas perdre le contrôle de la situation et ici elle devait avouer qu’elle n’en avait strictement aucun. Ca allait mal tourné et elle ne pouvait absolument rien y faire. Nox pensait pareil, il lui fit savoir par télépathie. Ca craignait encore plus. Il se sentait mal à l’aise ici, mal de tête et craignait de perdre le contrôle qu’il avait acquis sur ses talents obscures. Il ne manquerait plus que le chat noir perde les pédales et attaque tout le monde, eux y comprit, là ça serait le pompon ! Eva le rassura et l’encouragea à garder son calme en respirant profondément.

Ils entrèrent finalement dans la salle des professeurs et son regard se dirigea instinctivement vers l’homme au centre. Il avait pris un sacré coup de vieux depuis la dernière fois qu’Eva l’avait vu aux infos, mais il ressemblait drôlement au chef des Rockets en personne : Mr Giovanni? Impossible d'en être sure pourtant. Eva, face à son pire ennemi? La rencontre du siècle ?! En tout celle de sa carrière ! Hélas, toujours aucune possibilité d’intervenir sans risquer de perdre des otages ou le médecin. Il ne serait pas étonnant en tout cas que le grand patron ait fait le déplacement, d’autant plus s’il voulait passer en direct à la TV. Mais Giovani en dehors de sa tour protectrice ... c'était prendre un gros risque, trop gros peut-être. Néanmoins, il représentait l’image des Rockets et des Shitai, logique qu’il apparaisse en première ligne. Les deux Pokémon qui gardaient solidement le potentiel chef confirmèrent son hypothèse. Si ce n'était pas lui, c'était un haut dirigeant de l'organisation en tout cas. Giovani avait-il un frère? Eva le salua simplement d’un signe de tête. Histoire de politesse mais en réalité elle lui aurait bien tiré une balle dans la tête.

- Un café sucré suffira merci.

Autant jouer le jeu de l’invité, histoire de détendre l’atmosphère. De toute façon que faire d’autres ? Ils étaient eux aussi des otages à présent, avec quasiment aucune marche de manœuvre jusqu’à nouvel ordre. Il fallait attendre et essayer d’en savoir plus. Le but de la mission était avant tout de sauver les otages, tant pis si les Rockets arrivaient à s’échapper après ça, ça ne serait que partie remise.

Eva s’installa sur une chaise sans spécialement y avoir été invitée. Autant se mettre à l’aise, elle sentait que ça allait durer un moment.

- Les vols, la politique, les shitai et maintenant ça… plutôt impressionnant comme parcours.

Flâté pour faire parler l’ennemi, vieille technique policière, mais Eva ne se faisait aucune illusion, ça ne fonctionnerait pas ici. Elle était néanmoins curieuse de savoir comment ces Pokémon psy avaient développés autant de pouvoir, au delà du niveau de Nox qui était un excellent élément et Pokémon modifié génétiquement de surcroit.

La porte s’ouvrit de nouveau et apparurent alors un Rocket et un ado qu’Eva connaissait de vu mais aussi de nom. Wallace, c’était un jeune qui avait été retenu en otage au parc. Elle se souvenait avoir vu sa photo et son nom dans la liste des otages. Elle avait passé des mois et des mois à traité le dossier après cette affaire, elle la connaissait sur le bout des doigts. Mais où celui qu'elle croyait être Giovani voulait-il en venir ? Etais-ce là une vengeance ? On pouvait y croire. Eva jeta un dernier regard sur les autres, elle n’en reconnaissait aucun autre et la vu des blessés lui rappelait que tôt ou tard il faudrait agir. Il y avait déjà eu trop de morts. La policière se tourna alors vers le chef des Rockets, le défiant presque du regard, en tout cas elle ne le quittait pas des yeux. Que voulait-il à la fin ?


Pour les autres:
Si ce n'est pas Giovani mp moi et j'éditerais.

avatar
Eva Mayers
Policier | Champion - Vénérable
Policier | Champion - Vénérable

Messages : 3948
Pokedollards : 54775

Caractéristiques du personnage
Age du personnage: 28
Signe particulier : aucun
Apparence: brune, 1m73, yeux bleus

Voir le profil de l'utilisateur http://pokemon-antan.forumactif.com/t103-eva-mayers#722

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wallace # 28

Message  Damian Mills le Sam 4 Aoû - 15:13

Bon eh bien autant le dire, l'ambiance des lieux est quand même bien désagréable même si les manifestations des pouvoirs psy des pokémons y sont sans doute pour beaucoup. Pourtant si il s'attendait a voir comme leader des opérations un sbire quelconque si l'on peut dire, Damian fut surpris de voir un homme âgé d'une cinquantaine d'années et plutôt bien fringué comparer a tout ces collègues. Se pouvait il que le célèbre Giovanni ai put se donner la peine de venir en personne pour gérer cet attentat de la team rocket? Le pire pourtant n'étant pourtant pas qu'il puisse s'agir du chef de la team rocket mais plutôt qu'il semble plus que courtois pour un dirigeant d'une organisation criminel au point qu'il pouvait donner envie a ce qu'on lui fasse confiance malgré tout ce que lui et son organisation ont fait.
"Edouard Smith, monsieur..."
Bah oui, il avait accepté d'endosser cette fausse identité qu'Eva lui aura assigner en début de mission et il avait l'intention de s'y tenir bien qu'il ne soit pas impossible qu'il soit possible pour le chef des opérations de savoir si il s'agit d'un mensonge ou pas grâce a ses pokémons psy. Bref voila que l'homme en costume était carrément entrain de proposer le café a ses invités, au moins on ne peut pas dire que cet homme traite mal ses ennemis car c'est tout de même totalement le cas d'Eva.
"Un jus de fruit pour moi si il y en a, je supporte mal le café."
Si Eva n'avait pas accepter elle même un café, Damian ne se serait jamais permis d'accepter quoi que ce soit d'un ennemi pourtant bien déclaré mais de toute façon les rockets n'auraient pas vraiment de difficulté a gérer Eva et Damian même sans avoir a éventuellement leur faire absorber une drogue. Ainsi cet sensation étrange dans la pièce était donc bien dut a la manifestation des pouvoirs psychiques des pokémons qui sont dans le coin mais au moins maintenant c'est officiel.

Damian fut pourtant rapidement occupé par deux sbires rockets qui vinrent lui proposer de brancher la caméra a un câble d'alimentation et aussi de se préparer a faire un plan large pour l’interview a venir même si il espérait ne pas devoir s'improviser journaliste par dessus le marché. Voila qu'un nouveau "invité" fit son apparition et Damian n'eu aucun mal a reconnaitre Wallace qu'il avait vu une fois a Rosalia pendant les fêtes de noël. Quel que soit son rôle dans cet histoire, il est clair qu'il est l'invité qui aura bénéficié le moins de courtoisie de la part de ses geôliers mais de toute évidence il avait dut tremper dans une affaire qui n'avait pas plut a la team rocket. Damian fit donc signe que l’interview peut commencer.
"Je suis prêt. Vous pouvez y aller."

_________________
T CARD
avatar
Damian Mills
Voleur | Médecin - Ecolier

Messages : 657
Pokedollards : 35585

Caractéristiques du personnage
Age du personnage: 17 ans
Signe particulier : Aucun
Apparence: Brun, yeux verts

Voir le profil de l'utilisateur http://pokemon-antan.forumactif.com/t2072-damian-mills

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wallace # 28

Message  Wallace Triogm le Mar 7 Aoû - 20:33

A l'intérieur de l'académie :

"Vous me donnez trop de mérite ma chère. Je ne suis que la simple griffe dans cette bête féroce qu'est la Team Rocket."

L'homme jubilait à discuter avec la très célèbre Eva Mayers. Elle était là, en face de lui. Le plan se passait à merveille. Leurs deux cibles étaient réunies dans la même pièce. Ne restait plus que le public. Un Rocket amena une télévision dans la salle, empruntée au local de matériel. Une simple précaution. Le mastermind souhaitait que son message soit diffusé dans toute la région. Cet écran témoignerait.

"Pas de jus de fruits. Nous sommes entre adultes. Un thé peut-être ?"

Répondit un membre de la Team Rocket à Damian, veillant à la bonne tenue de l'installation. Le sbire semblait s'y connaitre un peu, et vint l'aider pour quelques détails. L'organisation souhaitait une image nette. Autant s'en assurer.

Wallace resta debout. Il ne fut pas invité à rejoindre les autres otages. Et il savait pourquoi. Cela n'avait pas encore été annoncé officiellement, mais il était conscient que la soudaine présence de Rocket dans Mauville n'était pas une coïncidence.

Damian en eut fini avec l'installation de la caméra. Eva, Wallace et le mastermind étaient dans le champ, ainsi que deux sbires. L'un d'eux invita Eva à rejoindre Wallace. Un sbire fit un signe au prétendu caméraman afin qu'il commence à enregistrer l'image. Le chef des opérations vit que l'image était bien retransmise sur leur poste de télévision.

*Et bien, il semble que toutes les conditions ont été respectées.*

La voix du mastermind retentit dans l'esprit d'Eva et Damian. De la télépathie basique, du moins pour un psychique hors-pair. A priori, il n'y avait pas que les Pokemon de cet homme qui étaient capables de prouesses mentales. L'homme se leva. Et s'approcha de la caméra de manière à pouvoir être filmé de la tête aux pieds.

"Messieurs et mesdames, chers enfants. Bonjour.
Je vous parle de l'académie de Mauville où la très célèbre organisation Team Rocket a investi les lieux.
Si je suis capable de vous en parler avec autant de calme, c'est parce que votre hôte ici présent, n'est autre que l'instigateur de cette opération. Pour plus de facilité, appelez-moi par mon nom de code : Mr Mastermind.

Tout d'abord, j'aimerai remercier les autorités de la ville de m'avoir fourni du matériel de retransmission, ainsi qu'un caméraman. Ainsi que d'avoir assurer ma sécurité et celle des otages. Les personnes que j'ai invité dans l'académie ont gentiment accepté de laisser la majorité de leurs précieux Pokemon derrière eux. Je peux ainsi leur parler sans craindre pour ma vie, et par extension, sans que mes sbires n'aient à exécuter nos précieux otages.

Pour vous remercier, mon associé va laisser dix élèves sortir d'ici. Sans condition aucune.
J'ai le regret d'avoir également été témoin de la lacheté humaine en ces lieux. Comme certains savent déjà, nous avons déjà libéré bon nombre d'otages. Or, nous avons laissé le choix aux professeurs de rester ici, ou de sortir. Bon nombre d'entre eux ont choisi de trouver sécurité plutôt que de privilégier leurs chères têtes blondes. Quelle honte."


C'était un mensonge éhonté, mais les victimes libérées n'avaient aucun moyen de démentir cette proclamation télévisuelle.

A l'extérieur :

Les autorités faisaient de leur mieux pour contenir les foules. Ce que ce fameux Mastermind venait de dire lança le feu aux poudres. Des familles des otages hurlaient de détresse et de colère, en apprenant que les professeurs déjà sortis avaient sacrifié leurs enfants. D'autres pleuraient, dans l'optique que les élèves libérés soient de leur famille.

L'un des haut gradés de l'équipe policière aperçut une créature s'approcher. Un Dodrio s'approcha à grandes enjambées vers l'académie. D'un bond, l'oiseau à trois têtes s'élança jusqu'aux policiers, interloqués par cette apparition soudaine. Ils avaient honte de s'être ainsi laissé surprendre par ce nouvel arrivant. Par chance, cette dernière n'était pas menaçante.

Posant pied au sol, la nouvelle arrivante aux cheveux blonds était coiffée de deux couettes pendantes. Elle portait une chemise à carreaux, et d'épaisses lunettes étaient posées sur ses yeux.

"Messieurs, je vous prie d'excuser ma tenue, et mon arrivée impromptue. J'étais de congé aujourd'hui, mais vu l'urgence, j'ai pris sur moi de ne pas m'habiller en uniforme. Je suis Sally Devon, membre des forces de police de Doublonville, et spécialiste des opérations Parapsy."

Après un bref salut, la jeune femme déballa son matériel posé sur le dos du Dodrio. La jeune femme fouilla dans son sac, et la tendit aux supérieurs de l'équipe présente. Les petits appareils ressemblaient à d'étranges écouteurs pourvus d'une antenne.

"J'ai lu dans le premier rapport que l'opposant était capable d'utiliser un contrôle mental de type C. Ces oreillettes vous protégeront. Je n'en ai malheureusement pas pour toutes les membres de l'escouade. Ainsi, je ne ferai confiance qu'en ceux portant cet équipement de protection."

La jeune femme sortit une boite de métal assez lourde, qu'elle posa au sol. Ce qui ressemblait à un étrange appareil était relié à un appareil permettant de jauger quelque chose, mais quoi ?


"Je vais avoir besoin de toutes les informations possibles obtenues sur cette barrière. Je vais avoir besoin de quelques précieuses minutes le temps de voir ce à quoi j'ai affaire. J'espère que vos unités à l'intérieur sauront se tenir tranquille jusqu'ici."


Modération : A vous !

_________________
T CARD
avatar
Wallace Triogm
Explorateur - Ecolier
Explorateur - Ecolier

Messages : 555
Pokedollards : 61750

Caractéristiques du personnage
Age du personnage: 16
Signe particulier : Roux, cheveux ébouriffés, yeux verts.
Apparence: Taille moyenne, porte généralement une veste ou un blouson au dessus d'un T-shirt. Porte jean et basket.

Voir le profil de l'utilisateur http://pokemon-antan.forumactif.com/t1503-wallace-triogm#20601

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wallace # 28

Message  Eva Mayers le Mer 8 Aoû - 15:42

Wallace #28

MAYERS
Eva

Nom
Prénom

Plus le temps passait et plus Eva se disait que sa première intuition n’était pas la bonne. Comme quoi, son instinct mais surtout sa haine féroce des rockets pouvait l’induire en erreur. Ce gars là n’était pas Giovani en personne, mais un gars haut placé ça c’était certain. Alors que la discussion était monotone, comme entre deux amis de longues dates : ce qu’ils étaient loin d’êtres, les sbires faisaient des aller et retours pour amener le matériel au médecin déguisé. Sa couverture ne tiendrait pas longtemps, peut-être savaient-il déjà que Damian n’était pas vraiment journaliste, mais aucune importance, il avait réussit à entrer.

Eva se tourna à nouveau vers le rouquin. Le pauvre, il devait se demander ce qu’il lui tombait sur la tête mais nul doute qu’il savait que tout cela avait un lien avec la prise d’otage de l’an dernier. Il avait beau être jeune et étudiant, il n’était pas stupide pour autant. Wallace était une des cibles principale de la Team Rocket et Eva espérait du fond du cœur qu’il n’allait pas s’agir d’une exécution en direct. Ces salauds en seraient bien capables ! La tête d’Eva et celle des agents Mortimer étaient mise à prix, mais elle ignorait que Wallace en faisait parti. Peut-être avait-il fait des siennes contre eux lors de cette fameuse nuit, cela expliquerait beaucoup de choses.

Une fois tout le monde installé à sa petite place réservée, le chef des opérations repris les commandes. Toujours aucune ouverture pour intervenir, et ça risquait de durer un moment comme ça. Eva n’était pas attachée, mais c’était tout comme. Nox lui, se contentait de feuler en hérissant les poils à chaque passage trop près de lui. La voix du Rockets se mit alors à retentir dans l’esprit d’Eva, et vu la tête des autres c’était pareil. Bordel, en plus d’avoir des Pokémon psy ce gars là était télépathe voire médium. Manquait plus que ça. Avec le bol qu’ils avaient il pouvait tout aussi bien être télékinésiste. Le pompon quoi !

Il commença son discours qui fit grincer des dents la brune. Il retournait la situation en sa faveur ou quoi ? Voila qu’il se prenait pour une star. Il avait ses « invités », sa « sécurité personnelle ». La seule chose que retenue Eva fut le fait que dix nouveaux otages allaient être libérés. Quant-à son petit pic envers le corps professoral, Eva n’y cru pas, bien que la peur pouvait faire des choses idiotes au gens. Ils n’allaient pas tarder à savoir où Mr Mastermind voulait en venir exactement et ce qu’il avait prévu pour ses invités comme il les appelait. Eva quant-à elle espérait du fond du cœur que dehors l’équipe était plus efficace qu’elle.


Pour les autres:
Absence jusqu'à lundi inclus. Merci.

avatar
Eva Mayers
Policier | Champion - Vénérable
Policier | Champion - Vénérable

Messages : 3948
Pokedollards : 54775

Caractéristiques du personnage
Age du personnage: 28
Signe particulier : aucun
Apparence: brune, 1m73, yeux bleus

Voir le profil de l'utilisateur http://pokemon-antan.forumactif.com/t103-eva-mayers#722

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wallace # 28

Message  Damian Mills le Sam 11 Aoû - 9:13

Nul ne saurait dire si la couverture de cameraman de Damian va tenir longtemps, au pire ce mr Mastermind allait savoir qu'il est en réalité médecin de profession et l'idée qu'il ne tente de l'engager si jamais il savait que Damian a aussi des talents de voleur ne serait même pas une surprise même si sur ce point, c'est peut être ainsi qu'il pourrait vraiment servir a quelque chose pour Eva. Il répondit tout de même au sbire qui lui avait répondu au sujet de la boisson.
"Un thé sera parfait, merci."
Être entre adulte...ah bah oui, c'est vrai que le jeune dresseur avait grandi depuis le temps qu'il avait démarrer son voyage, il était en tout cas majeur depuis cet année mais c'est limite maintenant qu'il en prenait vraiment conscience. En tout cas le sbire avait l'air de s'y connaitre en caméra, peut être en avait il était un dans une autre vie mais Damian ne laissa rien paraître sur le fait que lui même n'y connaissait pas grand chose. Mettant l'engin en marche pour commencer l'enregistrement, il était temps pour le maître des lieux de faire son show et cela ne tarda pas car cela commença par la libération de 10 otages supplémentaires, quel "générosité" de sa part même si cet décision devait avoir des conséquences parfaitement calculées comme a vrai dire tout le début de cet opération.

Ecoutant le résumé de tout ce qui c'était déjà passé depuis le début de cet affaire, le sujet de la lâcheté humaine ne tarda pas a venir sur le tapis et même si il fallait s'attendre a ce que cet version des faits soient fausses...eh bien la vérité pourrait bien être bien plus désagréable a entendre si les paroles de Mr Mastermind ne devaient pas être des mensonges. Damian ne savait que trop bien qu'en cas de crises, la tournure des événements par rapport aux victimes a tendance a tourner vers le principe du "chacun pour soi". Ainsi il n'était pas difficile a imaginer pour le public a l'extérieur que des professeurs aient put saisir leurs chances de se barrer en faisant le choix de laisser les enfants entre les mains des terroristes si cela aurait put sauver leurs peaux.

_________________
T CARD
avatar
Damian Mills
Voleur | Médecin - Ecolier

Messages : 657
Pokedollards : 35585

Caractéristiques du personnage
Age du personnage: 17 ans
Signe particulier : Aucun
Apparence: Brun, yeux verts

Voir le profil de l'utilisateur http://pokemon-antan.forumactif.com/t2072-damian-mills

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wallace # 28

Message  Wallace Triogm le Sam 11 Aoû - 14:34

A l'extérieur :

Sally avait écouté avec attention tout ce que les inspecteurs avaient à lui dire sur l'affaire. Elle avait entre temps sorti un Neitram et Lewsor qui se mirent immédiatement au travail. Ces deux Pokemon d'une lointaine région scrutaient le bâtiment, cherchant à décalquer le moindre indice psychique qui pouvait leur être utile. Durant toute cette écoute, elle avait dirigé le pointeur manuel de son étrange appareil en direction de l'académie. Elle l'avait fait glisser de gauche à droite, écoutant dans ses oreillettes ce que sa machine lui disait. Elle regardait également les données qui s'affichaient sur un petit écran de la boîte grise de métal. Les inspecteurs n'avaient jamais vu un appareil comme celui-ci. Ils n'avaient jamais vu un expert des opérations Parapsy à l'oeuvre.

"Bon, ça va être délicat. Très très délicat."


Elle sortit à leur tour plusieurs Pokemon. Un Galame, un Eoko, un Lippoutou, un Flagadoss et un Zarbi en forme de I.

"Je vous explique. Nous avons affaire à un champ psychique, c'est à dire que dans cet espace, les capacités psychiques se déploient à partir d'un noyau, jusqu'à se répandre sur un espace précis. Ici, l'académie entière est entourée par cet espace, et le noyau se trouve là où vos agents ont été envoyés. Je remercie le Pokemon psy de votre agent se trouvant à l'intérieur. Grâce à lui, je sais déjà où se trouve le noyau, et quel Pokemon en est la pile. Les auteurs ont du préparer ce périmètre depuis plusieurs jours. Ce n'est pas quelque chose qui s'improvise.

De par ce champ psychique découle la puissance de cette barrière. Ou plutôt, dirais-je, ces barrières. Comme vous le savez sans doute déjà, cinq Pokemon circulent dans l'académie et maintiennent chacun l'une des couches de cette protection. Chaque couche est produit par une onde différente. Certaines sont de nature physique, d'autres sont vibratoires par exemple. Normalement, un Pokemon ténèbres, ou une attaque Casse-Brique suffirait à faire chuter une simple barrière de protection. Mais dans le cas présent, l'existence du champ psychique rend obsolète toute tentative d'effraction. Le Pokemon noyau renforce continuellement la brèche, et téléguide de par sa puissance, chacun des Pokemon fondateurs de la barrière. En gros, le noyau renforce la paroi psychique qui le protège à son tour.

C'est là où j'entre en scène. A l'aide de mes Pokemon, je vais tenter de créer une brèche dans cette barrière. J'ai choisi ces Pokemon en fonction de chaque aspect de la barrière. Mon Eoko perturbera les transmissions vibratoires, le chant de mon Lippoutou perturbera la barrière, mon Gallame est un expert des tranches psychiques. Il parviendra à affaiblir d'avantage ce mur qui nous bloque. Mon Lewsor, et mon Neitram seront chargés d'appuyer ce choc psychique. Cela ne suffira pas à briser la barrière. Tant que le noyau sera à l'intérieur, et déploiera sa puissance mentale, nous serons en infériorité. Au mieux, je créerai une fine brèche. C'est là où j'entamerai la seconde partie d'un plan en trois étapes."


A l'intérieur :

"Si je vous ai réuni aujourd'hui, c'est parce qu'il y a presque un an de cela, notre organisation a fomenté un véritable coup d'éclat. J'imagine que chaque habitant de Johto se souvient de notre visite à Doublonville, lors de la remise des prix du concours de capture ? Si vous ne vous en souvenez pas, demandez à votre voisin.

Plusieurs éléments perturbateurs ont malheureusement entravé notre heure de gloire. Le nom de la Team Rocket a été entaché, et plusieurs de nos agents ont été mutilé, voir emprisonné. Sachez que chacune de nos opérations est réfléchie de manière à ce qu'aucun agent Rocket n'ait à finir ses jours en prison. Malheureusement, il s'avère que des petits plaisantins ou les forces de l'ordre cherchent à nous mettre des bâtons dans les roues.

Nous souhaitons que vous sachiez ce qu'il se passe lorsqu'un inspecteur fait du zêle, ou qu'un gamin cherche à jouer les héros."


Mastermind se poussa hors du champ. Damian pouvait filmer un spectacle qui risquait de le déstabiliser. Avec violence, Eva Mayers commença à frapper Wallace. Le garçon, épuisé, apeuré, se laissa surprendre et tomba au sol. Nox se laissa surprendre un instant par le comportement de sa maitresse qui ne cessait de frapper le jeune garçon qui gémissait. Le Pokemon psychique de l'agent de police eut la réaction la plus vive qu'un Pokemon pouvait entreprendre. Déjà, il projeta son esprit dans celui de sa dresseuse. Elle était clairement sous contrôle mental. Le Pokemon détecta l'intrus. Son contrôle était puissant, mais bien amateur face à celui d'un Pokemon de son type. Déjà, Nox s’apprêtait à découdre ce qui venait d'être fait. Ne souhaitant pas se lancer dans un combat perdu d'avance, l'auteur de la possession mentale se retira immédiatement. Eva reprit immédiatement ses esprits. Elle avait mal à la tête, et son équilibre était quelque peu entravé. Pour elle, à l'égal des agents de police contrôlés sous ses yeux, rien ne s'était passé. La première chose qu'elle put remarquer fut que le Master Mind s'était assis. Depuis quand ? Elle ne l'avait pas vu pourtant. L'homme semblait épuisé, et à l'aide d'un mouchoir blanc, il s'essuyait le sang sortant de ses narines. Malgré le fait qu'il se trouvait directement dans le champ psychique, ce qu'il venait de faire révélait d'une véritable prouesse mentale. Faire parler un agent de police n'était rien. Obliger un être à agir avec violence contre un innocent, sans respecter sa personnalité initiale, était d'un autre registre.

Eva put enfin remarquer à ses pieds l'adolescent hagard par ce qu'il venait de se passer. Son nez était cassé et l'un de ses yeux se tuméfiait. Les coups de pieds qu'il avait reçu lui faisait un mal de chien. Se relever lui paraissait impossible. Cela le dépassait aussi bien physiquement que mentalement. La caméra continuait de tourner, tout Johto avait vu Eva Mayers violenter un adolescent pour le compte de la Team Rocket.

Modération : A vous !

_________________
T CARD
avatar
Wallace Triogm
Explorateur - Ecolier
Explorateur - Ecolier

Messages : 555
Pokedollards : 61750

Caractéristiques du personnage
Age du personnage: 16
Signe particulier : Roux, cheveux ébouriffés, yeux verts.
Apparence: Taille moyenne, porte généralement une veste ou un blouson au dessus d'un T-shirt. Porte jean et basket.

Voir le profil de l'utilisateur http://pokemon-antan.forumactif.com/t1503-wallace-triogm#20601

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wallace # 28

Message  Eva Mayers le Mar 14 Aoû - 21:08

Wallace #28

MAYERS
Eva

Nom
Prénom

Mr Mastermind commença son discours télévisé. D’un côté il avait gagné car il avait obtenu ce qu’il voulait. L’hypothèse d’Eva se confirma rapidement car il fit allusion à la prise d’otage du parc Pokémon de la région. Elle avait fait partie de ceux qui y avaient mis fin et visiblement le rouquin aussi. L’otage s’était rebellé et il allait en payer le prix aujourd’hui et elle avec !

De toute évidence, tout cela allait virer au règlement de compte. La T.R était ici pour faire parler d’elle certes, mais surtout rétablir l’équilibre après la claque qu’elle s’était prise de la part de la police. Depuis que les instances des différentes régions avaient condamnés l’organisation, les forces de l’ordre était plus aptes à intervenir pour procéder aux arrestations et tout cela n’avait guère plu à la Team Rocket qui avait eut plus ou moins quartier libre jusque là.

A peine Mr Mastermind eut-il fini sa phrase qu’Eva sentit une force obscure la faire basculer, elle cru perdre connaissance un instant, alors que tout cela n’était pas son genre. Ce fut le trou noir. Etait-elle tombée ? Son esprit se mit à errer ailleurs l’espace d’un instant.



Nox ne comprit pas plus que les autres ce qui se passait. Pourquoi sa dresseuse s’était-elle levée subitement pour frapper ce pauvre gamin ? Cela n’avait aucun sens, il ne lui avait rien fait. A son regard, vide, il comprit aussitôt que ce n’était pas elle qui contrôlait ses mouvements. Il n’aimait pas faire cela mais n’hésita pourtant pas un instant à le faire : il entra dans l’esprit de sa maîtresse. La force en présence était sombre et malsaine, mais pas assez forte pour lutter contre lui, qui connaissait si bien les lieux. Le squatteur renonça et Nox s’assura qu’il n’y revienne pas, gardant un lien avec Eva tout en la laissant libre.



L’image s’afficha de nouveau, comme si la télé s’était mise en vieille suite à une panne de courant puis rallumée subitement. Eva voyait de nouveau et ce qu’elle avait sous les yeux la choqua. Wallace était salement amoché et par sa faute au vu du sang sur ses poings. Elle avait été possédée. Un simple coup d’œil à Nox lui fit comprendre qu’il était venu à son secours. Merci l’ami.

La brune fulminait. Si elle s’était écoutée, elle aurait bondit sur le leader de la prise d’otage pour en découdre physiquement avec lui. C’était à deux doigts, non à un cheveu. Eva tremblait de rage et les poils de Nox étaient plus hérissés que jamais. Il n’était pas loin lui non plus de lancer son ombre nocturne et de foutre tout ce beau monde à terre. Hélas, il y aurait des dégâts collatéraux : des otages et sa dresseuse surement. Une fois encore ils étaient impuissants.

Après quelques secondes, le temps de reprendre ses esprits, elle se souvint de la présence de la caméra. Elle ne craignait rien pour sa personne non, il était évident pour tous qu’elle était manipulée. Mais ce qu’il fallait c’était rassurer les gens. Si les familles commençaient à croire que la police était dominée alors ils paniqueraient. Ce n’était pas permis. Contre toute attente, elle se mit à sourire.

- Même pas foutu de faire le sale boulot vous-même hein ? Lâche, comme toujours. C’est cela qui vous a perdu l’an dernier et ça recommencera aujourd’hui. Le mal ne gagne jamais.

Son regard se tourna vers MR Mastermind qu’elle matraquait psychiquement et sans aucune retenue. Un défoulement mental était toujours mieux que rien du tout. Nox se calma à son tour et s’approcha de la pauvre victime. Eva murmura :

- Aurore.

Nox accumula l’énergie chaude et solaire autour de lui pour la concentrer sur Wallace. C’était difficile, car Aurore était une capacité pour s’auto soigner et non soigner les autres. Mais là, c’était tout ce qu’ils avaient et Démolosse ne connaissait aucun pouvoir de ce genre. Ca ne guérirait pas l’ado mais ça le soulagerait un minimum. Eva était toujours du côté du bien et elle voulait que la population sache qu’elle se bâterait jusqu’au bout pour les otages. Mais elle ne rentrerait pas dans le jeu des Rockets en devenant violente volontairement. C’était contre la déontologie et cela mettrait en danger les otages restants.


Pour les autres:
♥️

avatar
Eva Mayers
Policier | Champion - Vénérable
Policier | Champion - Vénérable

Messages : 3948
Pokedollards : 54775

Caractéristiques du personnage
Age du personnage: 28
Signe particulier : aucun
Apparence: brune, 1m73, yeux bleus

Voir le profil de l'utilisateur http://pokemon-antan.forumactif.com/t103-eva-mayers#722

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wallace # 28

Message  Damian Mills le Mer 15 Aoû - 0:52

Ah oui d'accord, au final cette attaque de l'école des dresseurs est une simple vengeance personnel de la part de la team rocket. Damian devait bien admettre qu'il n'avait jamais vraiment entendu parler de cette histoire avec Doublonville mais ce qui est a retenir est qu'a part Eva et d'autres agents de police, Wallace avait participé afin de contrer la team rocket. Hors si ces derniers auront échoués, encaisser un échec contre des forces de police est une chose mais qu'un civil y soit aussi parvenu...eh bien disons que cela doit donner un goût amer pour la team rocket car si un civil peut être un soucis, cela laisse entendre que toute une population peut contrer toute une team si jamais chaque citoyen se montre solidaire avec les autres et ce monsieur Mastermind et Giovanni doivent en être tout a fait conscients. Bon il ne faut pas croire, Damian ne jetait pas la pierre a Wallace car il avait voulut agir contre un ennemi déclaré et c'est tout a son honneur mais il n'avait sans doute pas réfléchi a ce qu'il pourrait y avoir comme conséquences.

Quoi qu'il en soit et a vrai dire comme une grande majorité de la population, il fut le spectateur de la vision d'Eva entrain de tabasser sans retenue le pauvre Wallace qui ne devait pas comprendre ce qui était entrain de lui arriver. Bon l'agent de police était clairement sous l'influence des pouvoirs psychiques d'un pokémon du leader rocket et même si Damian n'aurait pas voulu être a la place de Wallace, il resta le plus calme possible en espérant quand même que Reshiram était entrain de protéger son esprit autant qu'il le peut afin de ne pas être le suivant. Comme tout les autres possédés, Eva dut voir les images de l'enregistrement pour comprendre que c'est elle qui avait fait cela et comme c'était a prévoir, elle devait être furieuse malgré le calme qu'elle décida d'afficher devant Mastermind. Tout le monde a put même avoir droit a la phrase cliché "le mal ne gagnera jamais"...mouais l'agent Mayers n'a sans doute jamais regarder Game of Thrones car dans le cas contraire, elle saurait que le mal a bien souvent un ou plusieurs coups d'avances vu que les représentants du mal ne joue jamais avec les règles que les agents de police respectent scrupuleusement mais bon, autant ne pas en faire directement la remarque a Eva pour l'instant.

_________________
T CARD
avatar
Damian Mills
Voleur | Médecin - Ecolier

Messages : 657
Pokedollards : 35585

Caractéristiques du personnage
Age du personnage: 17 ans
Signe particulier : Aucun
Apparence: Brun, yeux verts

Voir le profil de l'utilisateur http://pokemon-antan.forumactif.com/t2072-damian-mills

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wallace # 28

Message  Wallace Triogm le Mer 15 Aoû - 13:18

A l'intérieur :

"Vous avez fait un magnifique boulot Agent Mayers. Vous pouvez vous en allez maintenant, notre contrat est rempli. Nous sommes quittes."

Le Mastermind, malgré son apparente fatigue, jubilait. Voir la grande Eva Mayers, placer ainsi dans ses retranchements. C'était là une délicieuse revanche de la Team Rocket.

"Tu vois mon garçon, voilà ce qui arrives quand on se mêle des affaires des grands".

Fit l'homme en s'adressant à Wallace. Le garçon avait repris ses esprits. Tout tournait encore autour de lui. Et pendant un moment encore, il ne souhaitait pas bouger. Tout cela le dépassait trop. S'il était là aujourd'hui, c'était parce qu'il avait empêché un individu d'estropier un gosse. Il n'avait jamais souhaité cela pour son académie, ses camarades, ou même ses professeurs.

"Inutile de jouer sur les apparences à présent ma chère. Votre Pokemon a beau avoir l'air redoutable, il n'est pas un Pokemon infirmier pour autant. Quoique, à en voir son apparence, peut-être y avez vous fait de nouvelles modifications pour le rendre encore plus polyvalent ? Si vous souhaitez un jour rejoindre notre organisation, j'en toucherai un mot à mon supérieur. Vous avez déjà le bon état d'esprit."

Il se jouait d'elle, il ruinait sa réputation. La caméra tournait encore et encore. Et l'image filmée apparaissait sur le petit écran de télévision installé dans la salle. Le couteau se retournait d'avantage dans la plaie. Soudain, Eva ou Damian purent apercevoir quelque chose d'étrange. Un petit détail avait changé. Mais ce tout petit détail pouvait faire la différence. Il avait la forme d'un I, et il était accroché dans un recoin du plafond. Depuis combien de temps ce Zarbi était-il là à les observer. Il semblait attendre son heure.

A l'extérieur :

"Infiltration réussie".

Fit Sally. Ses Pokemon s'en étaient donnés à coeur joie contre la barrière. Les vibrations d'Eoko et Lippoutou avaient troublés celles sonnées par l'Archeodong des Rockets. Gallame avait tranché à vif dans le Bouclier et le Mur Miroir du Mr Mime. Et les étranges Pokemon à tête d'alien infligèrent un coup puissant à l'énergie mentale qui parsemait la barrière. Comme l'experte l'avait prévu, la barrière venait de se fissurer légèrement. Rien de grave pour les créatures psychiques ennemies qui la consolidèrent tout de suite après. Mais pourtant, un petit grain de sable s'était infiltré dans la machine. Le Zarbi de madame Devon avait utilisé sa petite taille pour se faufiler à travers cette fine brèche. Le corps très fin de ce Pokemon était parfait pour les actions d'infiltration.

"Avez vous déjà réfléchi à pourquoi nous n'avons découvert les Zarbi que depuis si peu de temps ? Les ruines ont été visitées maintes et maintes fois par le passé. Et pourtant, nous n'avons découvert leur présence récemment que grâce à nos technologies modernes. Pourquoi ? Parce que ces petites créatures ont un don naturel pour rester inaperçu. Aussi doué soit ces membres de la Team Rocket, je pense qu'ils n'ont pas pensé à s'équiper d'un matériel équivalent à celui utiliser pour les travaux de recherche."

Avait expliqué Sally aux agents équipé de ses protections contre l'invasion mentale. Une fois son Zarbi à l'intérieur de la zone ennemie, il ne restait plus qu'à lui de trouver le noyau, et de le faire exploser de l'intérieur. Une fois cela fait, la jeune femme passerait à la troisième partie de son plan.

A l'intérieur :

Le Zarbi passa à l'acte. De toute sa puissance, il projeta sa seule attaque connue, une technique Puissance cachée en direction même du Roigada. Il était le noyau qui permettait de synchroniser à la perfection tous ces Pokemon dans l'académie. Rien d'étonnant pour ce Pokemon dont l'intelligence lui permettait d'user de ses grands pouvoirs mentaux avec une finesse peu égalée.

L'attaque eut le même effet qu'un coup de tonnerre dans la salle des professeurs. Personne ne la vit venir. Ni les otages, ni les membres de la Team Rocket. Mr Mastermind se retourna, et son Kadabra scruta la salle de ses pouvoirs psys. L'auteur des troubles fut vite repéré. En usant de son attaque, son camouflage était trahi. Mais le petit Pokemon savait qu'il n'avait aucune chance contre ces puissantes créatures. Son intention était tout autre.

A l'extérieur :

"Maintenant Flagadoss !"

L'attaque du petit Zarbi avait troublé le champ psychique. Le Roigada avait relâché sa concentration en apparence inébranlable. A présent, il fallait l’empêcher de se concentrer à nouveau. Et pour cela, il n'y avait rien de mieux que l'antithèse parfaite de ce Pokemon. Les Flagadoss étaient lents, et stupides. Ce qui les rendait souvent insensibles aux attaques mentales, mais également parce que la finesse qu'ils n'avaient pas en utilisant leur potentiel mental, ils le regagnaient en puissance sauvage. Il ne fallait que les dresser au mieux pour avoir un Pokemon parfait pour ce genre de situation. Le Pokemon marin s'élança dans un puissant combat mental contre le Roigada. Juste ce qu'il fallait pour prendre en main cette barrière pour de bon."

"Allez vous tous, on réitère notre attaque !"

Les Pokemon psys de Sally se mirent à l'oeuvre. Cela prendrait un peu de temps avant que la barrière ne soit brisée. Mais bientôt, elle ne serait plus qu'un mauvais souvenir.

Modération :

A Damian et Eva. Je vous laisse poster avant de contacter le modérateur, selon vos propres actions. Pour vous faire un point.

Il y a dans un coin de la salle quelques professeurs et élèves. Ils sont gardé par un agent Rocket. L'attaque du Zarbi l'a surpris, et il n'a pas encore réagi.

Wallace est toujours au sol à coté d'Eva et Nox. Mr Mastermind est toujours assis sur sa chaise, presque imperturbable. Son Kadabra est toujours en arrière, et ne semble pas broncher d'avantage.

Damian, un agent Rocket est toujours prêt de toi. Si, malgré le fait que tu as tenu la caméra, tu as repéré le Zarbi, alors l'agent Rocket le remarque également juste avant qu'il ne passe à l'attaque. Cela le rend plus prompt à réagir (en gros, il ne baissera pas sa garde devant tes actions).

Un dernier agent Rocket est proche de la télévision. L'attaque du Zarbi l'a également surpris, surtout qu'il a remarqué que l'image de la caméra ne s'affiche plus à l'écran. Vous n'êtes plus sur les ondes.

A vous les petits lous !

_________________
T CARD
avatar
Wallace Triogm
Explorateur - Ecolier
Explorateur - Ecolier

Messages : 555
Pokedollards : 61750

Caractéristiques du personnage
Age du personnage: 16
Signe particulier : Roux, cheveux ébouriffés, yeux verts.
Apparence: Taille moyenne, porte généralement une veste ou un blouson au dessus d'un T-shirt. Porte jean et basket.

Voir le profil de l'utilisateur http://pokemon-antan.forumactif.com/t1503-wallace-triogm#20601

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wallace # 28

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum